Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Un résultat accablant ! ... Par Richard REY

Comme on pouvait s’y attendre l’extrême droite, a  recueilli le plus de suffrages lors …

Comme on pouvait s’y attendre l’extrême droite, a  recueilli le plus de suffrages lors  de ces élections. Nous pouvons chercher des boucs émissaires  en réalité nous sommes tous responsables.  Charité bien ordonnée commence par soi -même. Face aux politiques d’austérité menées par les  gouvernements Sarkozy et Hollande, nous n’avons pas été en mesure de représenter une alternative crédible.  Non seulement les électeurs mettent dans le même sac gouvernemental toute la gauche, mais encore nos partenaires communistes ont quelques fois semé la  zizanie  lors des dernières campagnes. Le Front de gauche, coalitions de partis, ne pourra représenter une alternative que s’il dépasse ses clivages internes.

Surtout, le gouvernement Hollande, en ne  se différenciant  pas de son prédécesseur dans les politiques économiques, sociales et européennes, reniant tous ses engagements pour épouser les solutions qui tournent le dos aux aspirations populaires,  contribue au basculement d’une frange croissante de l’électorat dans une logique identitaire. La question sociale en déshérence est remplacée par la logique du bouc émissaire étranger. Il s’agit d’une véritable forfaiture puisque la poursuite de cette politique est en train de liquider la gauche et le socialisme.
L’UMP ne se sort pas non plus indemne des résultats. L’UMP croit pouvoir récupérer l’électorat frontiste en reprenant les propositions du FN. Si Sarkozy avait réussi de la sorte à siphonner les voix du front national en 2007, c’est le contraire aujourd’hui. La barrière d’espèces est franchie  et c’est le FN qui siphonne l’électorat de la droite classique : à la copie, les citoyens préfèrent l’original.

L’avenir est d’autant plus sombre que le front républicain, l’alliance de tous les partis républicains contre l’extrême droite est obsolète. Il est même contreproductif, en victimisant davantage le FN tout en le confortant dans sa stratégie tendant à apparaître comme la seule force politique s’opposant à la politique libérale d’austérité.
Alors que faire ? Pour notre part, notre attachement à la République va de soi. Nous ferons tout pour que les thèses du FN ne gagnent  pas de terrain, notamment auprès des classes populaires.  “Quand l'extrême droite progresse chez les gens ordinaires, c'est d'abord sur elle-même que la gauche devrait s'interroger” disait Georges Orwell. Il est urgent de replacer la question sociale au centre des débats plutôt que de chercher à se différencier sur les seules questions sociétales. La morale ne doit pas se substituer à la politique. Des alternatives politiques sont possibles, mais aujourd’hui, face au véritable champ de ruine que nous laissent les socialistes, c’est toute la gauche qui est à réinventer. A notre modeste place, nous ferons tout pour y contribuer.

J’appelle désormais tous les citoyens républicains de gauche à prendre conscience des enjeux majeurs de ce siècle : nous devons tourner le dos  aux politiques qui assassinent les aspirations populaires et nous rassembler pour donner le choix entre le socialisme ou  la barbarie.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.