L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Santé
Environnement
Juvignac

Une campagne antimégots hilarante à Juvignac

Certains font de la chasse aux mégots une affaire sérieuse. D'autres préfèrent faire appel au rire pour faire passer leurs messages de protection de l'environnement, comme la ville de Juvignac, qui vient de lancer une campagne de pub originale sur ses cendriers publics.

Après un premier dispositif de l’opération « Tous citoyens au quotidien pour une ville plus propre » sur la propreté urbaine focalisé sur les dépôts sauvages, les mégots sont désormais la cible de cette nouvelle campagne. Pour l’occasion (qui fait le larron), 10 cendriers à sondages, imaginés par un Juvignacois et financés par le budget participatif municipal « La Manufacture », ont été répartis dans la ville. A l’origine de ce mobilier urbain ludique, on trouve l’association juvignacoise Cocoon Start, qui accompagne les porteurs de projets écoresponsables.

Des cendriers sondeurs, il fallait y penser !

Les cendriers proposent des sondages simples aux fumeurs. Des inscriptions figurant sur les cendriers posent en effet des questions simples et courtes, humoristiques, au sujet du recyclage, du sport, de l’histoire de la cigarette, de la culture locale. L’éternel débat entre les appellations pain et chocolat et chocolatine, qui divise sympathiquement la France depuis des années, y est même ravivé.

Un cendrier de sondage du parc des Thermes, à Juvignac
Un cendrier de sondage du parc des Thermes, à Juvignac
Un cendrier de sondage de la place Saint-Michel, à Juvignac.
Un cendrier de sondage de la place Saint-Michel, à Juvignac.

Comment ça fonctionne ?

L’idée est toute simple. Le fumeur peut apporter sa réponse en insérant son mégot dans la réponse 1 ou dans la réponse 2… Cette incitation à remplir le cendrier évite aux fumeurs la tentation de jeter leurs cigarettes sur les trottoirs. Tout en les faisant sourire ou en leur apprenant une anecdote sur l’environnement ou le patrimoine de leur ville.

Que deviennent les mégots ?

Les services municipaux assureront la collecte des mégots, et un producteur thermique isérois se chargera de leur traitement. Autrement dit, grâce à l’économie circulaire, “les mégots juvignacois serviront à produire de l’énergie thermique issue de la chaleur dégagée par leur combustion”, se réjouissent les services de la ville.

On salue cette campagne alliant propreté, humour, questions environnementales et bonnes pratiques…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Initiative pertinente moderne et très adaptée aux différents messages à faire passer aux citoyens

  2. Très bien pour la propreté de la ville. Il faudrait aussi en mettre près des terrains occupés illégalement par les gitans afin que , la aussi, hygiène et propreté règnent à défaut que le droit soit respecté.

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.