L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Immobilier
Gard

Une seconde maison d'arrêt à Nîmes, c'est confirmé

Immobilier judiciaire. Eric Dupont-Moretti a confirmé à Jean-Paul Fournier l’implantation d’une seconde maison d’arrêt à Nîmes

La seconde prison du Gard, s’installera bien sur l’ancienne base OC’VIA, entre Nîmes, Milhaud et Générac. Le Maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, en a eu la confirmation le 31 mars, au cours d’un entretien téléphonique de plusieurs minutes avec le Garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti.

Couplé à la création de 150 places supplémentaires dans l’actuelle maison d’arrêt de Nîmes, le nouvel établissement pénitentiaire de 700 places devrait pouvoir absorber la surpopulation carcérale locale.  Les travaux, de l’ordre de 150 millions d’euros, débuteront en 2024 pour une livraison attendue en 2027.

 Le bon sens a gagné. Outre la question de la sécurité, 80 % des besoins judiciaires concernent la partie sud du département. Il semblait cohérent d’installer cet établissement à Nîmes, avec la présence d’une cour d’Assises et d’une cour d’Appel “, a indiqué le premier magistrat nîmois.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.