Une semaine de l’Europe bien remplie

« Pour la deuxième année consécutive, la municipalité a souhaité montrer son attachement à l’Europe…

« Pour la deuxième année consécutive, la municipalité a souhaité montrer son attachement à l’Europe et à tous les citoyens européens qui vivent à Marseillan, en créant la semaine de l’Europe ».

C’est par ces mots que l’Adjointe au Maire déléguée à la culture, Marie-Françoise Demortier a terminé son discours lors de la cérémonie de clôture de cette semaine de l’Europe riche en animations.

Alors que la cérémonie du souvenir du 8 mai au cours de laquelle le maire, Yves Michel et Solène Huc, membre du Conseil Municipal des Jeunes, ont rappelé les atrocités de la dernière guerre, la fête de l’Europe du 9 mai, quant à elle, est apparue plutôt comme une cérémonie tournée vers l’avenir et l’espoir.

En présence de nombreux élus et de citoyens européens, cette cérémonie, qui devait avoir lieu au pied de la Marianne si chère aux Marseillanais, s’est finalement déroulée à quelques mètres de là, au foyer des anciens à cause d’une météo capricieuse.

Lucie Claris, membre du Conseil Municipal des Jeunes a d’abord pris la parole en insistant sur les enjeux de l’Europe et a surtout rappelé qu’il y a soixante ans, le 9 mai 1950, le ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman, posait les bases de notre Europe. Elle a conclu son discours en citant une phrase célèbre de ce dernier : « L’Europe ne se fera pas d’un coup. Elle se fera par des réalisations concrètes, créant d’abord une solidarité de fait ».

L’Adjointe déléguée à la culture a insisté sur le fait que « toutes les générations, et plus particulièrement les plus jeunes, tirent les leçons du passé et apprennent à vivre ensemble sur ce vieux continent qui se doit d’être un exemple concret de solidarité entre tous. Et c’est cette solidarité entre les peuples européens que le Maire et toute son équipe souhaitent pour Marseillan ».

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’en plus de son jumelage avec l’Espagne, par l’intermédiaire de Caudete, Marseillan envisage deux nouveaux jumelages, l’un avec l’Irlande et l’autre avec la Belgique.

Cette cérémonie, qui s’est terminée par le verre de l’amitié, fut également le moment tant attendu du tirage au sort du « Quiz’Europe » organisé par l’association « Marseillan Historique », en présence de « l’ Europe Marseillanaise » dont les Cabotineurs avaient revêtu, leurs vêtements folkloriques rappelant divers peuples européens.

Car cette semaine de la solidarité européenne fut aussi celle du partenariat de plusieurs associations avec la municipalité qui ont oeuvré à élaborer un programme varié d’animations.

L’association des commerçants « Marseillan LaBelle » a souhaité être présente pendant cette semaine par l’intermédiaire de quelques-uns de ses restaurateurs qui ont proposé un menu spécial Europe du 3 au 9 mai.

L’association des Européens Marseillanais avait, quant à elle, invité la « Chorale Internationale de Capestang » qui a proposé aux amateurs un superbe concert. Chaque morceau avait soigneusement été choisi et interprété par une quarantaine de choristes dont certains ont chanté en solo ou en trio.

Le public, venu en nombre, a d’ailleurs retenu son souffle lors de l’interprétation magistrale d’un extrait du « Mariage de Figaro » de Mozart par une soliste à la voix d’ange.

L’amicale « Marseillan Caudete » avait choisi d’organiser, un repas suivi d’un spectacle de danses espagnoles ; une exposition de photos sur la Retirada était également visible. Toute cette animation devait avoir lieu à « la Grille » mais la pluie en a décidé autrement et les très nombreux participants se sont finalement retrouvés à la Salle Paul Arnaud où une joyeuse ambiance était de la partie.

Parallèlement à ces animations plus festives, la municipalité, en partenariat avec la « Maison de l’Europe », a proposé deux expositions pédagogiques et ludiques : l’une sur « la Mobilité » (emploi, jeunes, opportunités, formations, stages, études à l’étranger, …) au collège Pierre Deley et l’autre sur « l’Union Européenne au quotidien » à la Maison des Jeunes et de la Culture.

Cette semaine de l’Europe à Marseillan, qui se voulait celle de l’union entre les peuples, fut aussi l’occasion de discuter et de réfléchir sur le rôle de chacun dans cette Europe qui bouge. « Cette Europe où les jeunes doivent avoir une grande place car l’Europe de demain, ce sont les adultes d’aujourd’hui qui la façonnent mais ce sont les jeunes qui la vivront… ».

Photo : une cérémonie tournée vers l’avenir et l’espoir.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.