Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Union Nationale des Combattants - Précisions concernant la commérmoration du 16 Mars

Cette année dans l’élaboration  du calendrier de la mairie, concernant les Commémorations Patriotiques, figure la date du 19 Mars 1962 (Cessez-le-Feu en Algérie) ?Certaines personnes ont cru comprendre que je cautionnai cette Célébration. Ceci est faux, pour la bonne raison que j’étais absent lors de la Réunion des Associations Patriotiques du 6 Février dernier, pour […]

Cette année dans l’élaboration  du calendrier de la mairie, concernant les Commémorations Patriotiques, figure la date du 19 Mars 1962 (Cessez-le-Feu en Algérie) ?
Certaines personnes ont cru comprendre que je cautionnai cette Célébration. Ceci est faux, pour la bonne raison que j’étais absent lors de la Réunion des Associations Patriotiques du 6 Février dernier, pour la composition de ce calendrier.
D’après ce que l’on m’a rapporté, Monsieur Chiroux, Président de la FNACA, a demandé que cette date du 19 Mars soit officialisée dans le calendrier. Après quelques discussions, autour de la table, Monsieur Bentajou, Délégué aux Associations Patriotiques, en a adopté le principe et fait entériner l’adoption sur le calendrier.
Quand j’ai eu vent de cet état de chose, j’ai rencontré Monsieur Bentejou, et lui ai fais part de mon opposition à l’inscription de cette Commémoration du 19 Mars. Par contre je lui demandé qu’il ajoute la Célébration de la Saint Michel (Patron des Parachutistes).
Mais concernant le 19 mars, moi petit Président d’Association Patriotique, je n’ai ni l’autorité ni le pouvoir de décision envers les Services de la Mairie, pour faire annuler l’inscription de cette date au calendrier.

Faut-il oublier ce qu’est le   19 Mars 1962. Le 18 mars, la veille, ont été signés les Accords d’Evian, pour un Cessez-le-Feu en Algérie. Accords que le FLN n’a jamais respectés. Entre le 19 Mars et le 2 Juillet 1962 (Indépendance de l’Algérie) se sont 100000 Harkis et leurs familles, qui ont été sauvagement assassinés, et des milliers de militaires et d’Européens (Pieds Noirs) tuée ou disparus.
Ce qui veut dire qu’il y a eu plus de victimes entre ces deux dates, que pendant toute la durée du conflit de 1954 à Mars 1962. De plus 488 militaires ont laissé leur vie sur le sol Algérien entre le 2 Juillet 1962 et le 2 Juillet 1964. EST-CE CELA UN CESSEZ LE FEU ?

Ce 19 Mars doit rester une page d’histoire pour la France, mais non une Célébration.
Pourquoi ne pas célébrer le 17 Juin 1940, signature par Pétain, de l’armistice qui vit  la capitulation de la France devant le 3° Reich.
Le 19 Mars 1962, l’Etat Français a capitulé devant le FLN.
Il faut savoir également que le 19 Mars est Fête Nationale en Algérie actuellement.

En conclusion par conviction personnelle, et pour respecter la prise de position de notre Fédération l’UNION NATIONALE DES COMBATTANTS, je ne participerai pas au Rassemblement pour la Commémoration du 19 Mars.
La seule date officielle, d’hommage envers nos camarades qui ont laissé leur vie sur le Sol d’Afrique du Nord, est le 5 Décembre.

                 Pour soutien        
                                                                                       
Pierre CONNAN
Président UNC d’Agde
Vice Président Départemental UNC
Chancelier Départemental UNC

André PORQUET                                                                          
Médaille Militaire                                                                         
Officier de l’Ordre National du Mérite   

Paul ALRIC
Médaille Militaire
Président Union Fédérale Agde                                                                                               

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.