Vécu, Béziers : Anne, "ma vie avec les stars"

Reportage

Anne est fan des magazines people, des émissions sur les stars et connaît les moindres secrets des vies tumultueuses des uns et des autres. Informée de leurs lieux de vie et de vacances, il lui arrive de provoquer des rencontres avec eux. Et elle les retrouve souvent pour des signatures d'autographes après les concerts ou lors d'avant-premières.

Photo © Angie Sage / Pixabay.

Une passion familiale

Anne* a passé son enfance à écouter sa maman lui parler durant des heures de ses chanteurs fétiches… “Ma mère est une immense fan de Claude-François, Joe Dassin, Mike Brant et Johnny Hallyday, qui ont tous aujourd’hui disparu. Elle chérit leurs autographes, les vinyles puis les CD des uns et des autres, et a acheté au fil des ans de nombreux objets collector (tee-shirts sérigraphiés, mugs…) qu’elle expose dans des vitrines, dans sa salle à manger. Elle m’a transmis sa passion pour les célébrités : chanteuses et chanteurs, actrices et acteurs…”

Du show et de l’humanité

“Pour moi, ça a commencé toute petite, puisque je baignais dans l’adoration que ma mère portait aux people. Progressivement, mon goût s’est formé, et à l’adolescence, j’ai commencé à assister à tous les concerts de Mylène Farmer”.

mylene farmer anamorphosee

Cette femme m’émeut. Elle a du charisme tout en affichant une grande vulnérabilité. Je possède bien évidemment tous ses CD, les éditions spéciales vinyles, de nombreux posters, les DVD de ses concerts. Je connais ses chorégraphies sur le bout des doigts, après avoir passé des années à les répéter devant mon écran. Elle protège farouchement sa vie privée, mais dès qu’un article paraît sur elle, je le lis et le relis, et je le découpe et le garde dans un classeur spécial. J’ai dans ma bibliothèque tous les livres écrits sur elle”.

mylene farmer affiche tournee nevermore

“J’ai assisté à un grand nombre de concerts de Mylène Farmer, et j’ai déjà pris mon billet pour sa prochaine tournée. Elle représente pour moi un modèle de beauté, de pudeur, et en même temps, elle a un sens du spectacle extraordinaire. Aller la voir en concert, c’est en prendre plein les yeux. Elle m’émerveille… J’ai de nombreux autographes d’elle. C’est MA star ; je l’admire”, détaille Anne, les yeux pétillants de joie.

affiche tournee alain souchon

“J’aime aussi beaucoup Alain Souchon, dans un registre complètement différent. C’est un homme vrai, qui dit ce qu’il pense dans ses chansons. Il est humble et drôle à la fois. Un jour où j’étais en famille en Sologne, je l’ai croisé dans une jardinerie. Il a pris le temps de bavarder avec moi tout à fait naturellement. Pour moi, c’est un grand, qui a des valeurs. Je fredonne souvent ses chansons, comme Passer nos amours à la machine, qui fait écho à certaines de mes pensées sur la vie. Ou Le Parachute doré, une chanson très sociale et à la fois humoristique, qui dénonce les travers des grandes sociétés. Lorsque je mourrai, j’ai prévenu mes proches que je veux que l’on passe sa chanson Et si en plus y a personne lors de la cérémonie. Alain Souchon est pour moi comme un ami plein de sagesse, un peu désabusé…”, résume Anne.

affiche alexandra lamy

Elle poursuit : “Côté actrices, j’adore Alexandra Lamy. Je la trouve pétillante, un peu fofolle. Je l’ai déjà vue lors d’une projection au cinéma en avant-première. Elle était souriante, lumineuse, solaire. Je vais voir tous ses films. Pareil pour Sandrine Kiberlain. Elles sont accessibles, elles semblent gentilles. Ce n’est d’ailleurs pas qu’une impression puisque j’ai pu échanger quelques mots avec elles deux. J’ai aussi une passion pour Juliette Binoche, qui sait passer des rôles graves aux rôles plus gais. J’espère la rencontrer un jour ! J’ai le sentiment que nous pourrions tout à fait être amies.”

Une vie par procuration

Anne nuance sa joie : “Parfois, mes amies se moquent de moi. Elles me disent que je ne vis qu’à travers les stars, que ma vie tourne autour d’elles. Il est vrai que je m’arrange toujours pour partir en vacances dans des endroits où je suis susceptible d’en voir. Comme l’Isle-sur-la Sorgue pour voir Patrick Bruel. Et j’y ai croisé Patrick Bosso, Charlotte Gainsbourg par hasard. Ça ajoute toujours du piment à mes vacances ! Ça a illuminé mes journées suivantes ! Je ne vois pas où est le mal. Je suis célibataire et je me fais du bien en rêvant aux vies pleines de paillettes que mènent les grands de ce monde. Ça me plaît d’être une groupie”.

Troisième génération

“Ma fille aussi a attrapé le virus familial. Elle adore le rap et ne manque jamais un concert de Naps, SCH, PLK, Shay… Mais j’ai du mal à comprendre qu’elle apprécie la musique dématérialisée, téléchargeable. Je reste tellement attachée à mes CD et vinyles ! Par contre, elle accumule les tee-shirts et autres objets dérivés. Sur ce point-là, nous sommes bien pareilles !” se réjouit Anne.

———-

*Anne est un pseudonyme, cette grande fan ayant préféré témoigner anonymement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.