Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - BESSAN - Réaction de Josiane Buchaca à l'article du maire de Bessan

Monsieur le Maire. Mais que vient donc faire"Mme BUCHACA dans cette galère" au milieu…

Monsieur le Maire.
Mais que vient donc faire”Mme BUCHACA dans cette galère” au milieu d’un long article qui se veut une réponse au long article d’un élu de votre opposition municipale ?

En effet ,je n’ai pas pour démarche de m ‘occuper des affaires internes au conseil municipal de Bessan (sauf si votre 1 er adjoint décide de polémiquer publiquement) ,les affaires de la Ville de Vias sont suffisantes..

N étant pas membre du bureau de l ‘ AGGLO,si vous m ‘ avez entendu m ‘ exprimer ce ne peut être qu ‘ en réunion de conseil communautaire.Alors, OUI ! j ‘ ai effectivement réagi à une remarque que j ‘ai qualifiéede “LIMITE”..pas plus ..Ce devait être lors d ‘ une rare réunion où vous êtiez présent.

Ceci dit ,transférer le débat sur le terrain
(que certains rendent glissant ) des ” gens du voyage” ou sur une gué- guerre VIAS-BESSAN , ne me semble pas relever du courage politique.

Il ne s’ agit ,à mon avis , ni plus ni moins ,que d’un débat sur la conception de la solidarité communautaire effective et réciproque, sur le respect du shéma départemental dans le domaine des aires d ‘ accueil , sur la responsabilité des villes de plus de 5000 habitants et sur la compétence cummunautaire qui devrait relayer tous ces critères .Vous admettez dans votre article avoir peu résisté à la solution Bessanaise proposée par l ‘ AGGLO.
Ne pas s ‘étonner que deux aires de même importance ne soient distantes que de moins de 1 km5 c’est se dérober et se désinterresser du fond du problème.

Pour un Viassois ou un Bessanais , est-il concevable d ‘ imaginer une longue file de caravanes menacer les conditions de circulation des uns et des autres sur une route si étroite? Est-il concevable que les moyens mis à l ‘entretien des aires et alentours soient si insuffisants qu ‘ ils ne suscitennt que mécontentement des populations?.Le président de l’Agglo a même “pensé” que pour cet entretien” il vaudrait mieux que les aires soient les plus proches possibles”.Si vous aviez été présent lors du dernier conseil d ‘Agglo vous auriez entendu comme nous cette ” trouvaille de derrière les fagots”

Bref ! Monsieur le Maire ,le courage politique,ne consiste pas qu ‘ à s ‘ en tenir aux rapports de voisinage entre deux villes; sinon vous n ‘ auriez pas manqué d ‘ informer le maire de Vias dans l ‘ urgence dés que vous avez eu connaissance du projet, puisque vous admettez avoir été le 1 er informé .Que tous les élus de Bessan ne l’ aient alors pas été ,? Cherchez l ‘ erreur !

Je crois au contraire ,que le courage politique, c ‘est de dire publiquement,en réunion statutaire, ce que l’on pense, même si cela ne rencontre pas toujours l’ approbation des participants.

Encore faut-il être assidu, encore moins se contenter de ” murmurer ses mal- vécus ” à l ‘oreille des voisins ou des voisines .

Comme le dit Georges BRASSENS ” Sauf le respect que je vous dois “….

CORDIALEMENT

Josiane BUCHACA

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.