VIAS - Communiqué de l'Association des Démocrates et Progressistes Viassois

Bonjour , L’ « Association des Démocrates et Progressistes Viassois » a rassemblé plusieurs dizaines de ses…

Bonjour ,

L’ « Association des Démocrates et Progressistes Viassois » a rassemblé plusieurs dizaines de ses adhérents et au-delà , devant le monument aux morts de la ville le Dimanche 26 Avril , journée nationale d’hommage aux Déportés .

Elle a déposé une gerbe qui a été subtilisée par un ou des idiot(s) , si bien que dès le Lundi matin ,la gerbe n’était plus là.

Vous trouverez en pièce jointe la lettre adressée à la Mairie de Vias début Avril ,la réponse du Maire ,une photo de la cérémonie ,les mots d’accueil de l’association sur place ,le déroulement du rassemblement et bien évidemment la réaction que lui inspire le vol de gerbe .

A votre disposition  . Le président de l’association


Ensemble, nous prouvons, que comme de nombreux Viassois , nous ne nous résignerons jamais aux idées et aux méthodes qui ont conduit à l’inhumain de la Déportation.

Nous refusons d’être complices ou complaisants face à la banalisation de ces idées qui, hélas, trouvent trop pignon sur rue dans la période, tant dans de nombreuses contrées de notre planète que dans notre pays.

La prétendue race, le choix de vie, le choix de ses idées politiques, le choix ou non de sa foi…

….touche aux raisons d’être et aux raisons de vivre de chacune et chacun.

…..contester ou titiller l’intime, c’est le contraire du rassemblement et de la solidarité entre les individus et les citoyens.

C’est le contraire de la Liberté, de l’égalité, de la fraternité !

Malgré nos différences, à Vias, des femmes, des hommes, des associations restent fidèles à ces valeurs !

A ce titre, nous nous inclinons devant les victimes, ces héros d’une Déportation honteuse, indigne et contraire à ces valeurs.

Bien évidemment nous témoignons toute notre solidarité à leurs familles et à leurs descendants.

Notre présence est aussi l’engagement que nous prenons de combattre le rejet de l’autre au quotidien.

Chercher le coup politique lors de journées pareilles, vouloir mettre au pas les citoyens ou leurs associations ; tient de l’ignorance de l’ « Histoire », pour ne pas dire de l’ignorance tout court… même à Vias !

L’adage dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…donc même ceux-là ne peuvent changer ou récupérer l’ « Histoire ».

L’honneur de notre Ville, aujourd’hui, c’est de rendre hommage, ici, en ce lieu, à toutes les victimes de la Déportation péries ou encore en vie.

Saluons donc André Bessières, solidaire de notre rassemblement, mais excusé pour raison de protocole national ; saluons Louis Vigouroux péri dans les camps de la mort, saluons leurs familles !

………………………………………………………………………………………………………….

L’association « Démocrates et Progressistes Viassois »a déposé une gerbe.

A été observée une minute de silence.

Puis « La Marseillaise » a été entonnée spontanément par l’assistance.

…………………………………………………………………………………………………………..

Il y en a pour qui les « détails de l’histoire » ont la peau dure .En effet dès le lendemain matin, la gerbe qui ne portait comme inscription que « Hommage aux Déportés » en lettres dorées sur ruban vert foncé avait été enlevée par certainement le(ou la) plus ignorant(e), le (ou la) plus imbécile de notre Ville, mais on sait que dans la langue française le masculin l’emporte toujours sur le féminin. Le sait-l seulement ?

Bien évidemment, l’indignation devant cet acte qui se veut peut-être farceur et(ou) intelligent, s’élargit d’heure en heure .Faut-il avoir été d’accord avec l’initiative du Dimanche 26 Avril (journée nationale d’hommage aux Déportés) à Vias comme ailleurs pour condamner publiquement ce « déshonneur » ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.