Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS : élection de mars 2009 .. par Jean Bertrand

 C'est parti ! 2 mars la campagne pour les élections a commencé officiellement alors…

 C’est parti ! 2 mars la campagne pour les élections a commencé officiellement alors que les boites aux lettres sont déjà alimentées depuis longtemps en tracts.
Deux listes en présence c’est bien là une clarté pour cette future élection. Quelques questions se posent tout de même :
 
Liste de Richard MONEDERO : certains électeurs reprocheront à son équipe de ne pas avoir pratiqué une ouverture envers des personnels composant les listes d’Avec et pour Vias ainsi que celle d’Aime Vias ; en somme une certaine pluralité indispensable dans une commune. A son crédit une année paralysée par un recours administratif qui fige tous projets à court, moyen et long terme d’où malheureusement une impossibilité de prouver son savoir-faire. Le programme est connu puisque sensiblement le même qu’en 2008.
 
La liste de Gérard MOURALIS : La pluralité est évidemment plus difficile à mettre en œuvre alors que toutes les listes en présence en 2008 se sont positionnées face à son équipe. Nous pourrons regretter toutefois pour la morale le glissement en sous-sol de certains de ses opposants en 2008 vers la liste Ensemble au Service de Vias. Cela dit, Gérard MOURALIS a bien martelé que son équipe avait cassé les liens politiques avec les principes de Michel SAINT-BLANCAT. C’est bien. Monsieur MOURALIS s’engagera-t-il donc ouvertement devant les électeurs dans ses prochains discours et ses prochains tracts à mentionner qu’en aucune manière Michel SAINT-BLANCAT fera une entrée à la mairie par une quelconque porte dérobée dite de courtoisie, ce qui serait considéré par l’électeur comme une trahison de premier ordre. Même si Michel SAINT-BLANCAT a disparu dans une partie de colin-maillard certains anciens élus de son équipe vont siéger au coté de Gérard MOURALIS et il ne faudra pas que la vitrine embellie masque une boutique en désordre ou soumise à son ancien patron.
 
Pour les deux candidats :
Puis, il y a la question des questions : Nous ferons, nous ferons, oui ! Par contre là, l’électeur serait assez satisfait de savoir avec quels revenus toutes ces belles promesses de programme seront financées surtout avec les nouvelles lois de finances en perspectives.
Donc Messieurs les candidats des explications, des explications, et encore des explications pas en parole mais en chiffres, en preuves mathématiques, en démonstration de gestionnaire d’une saine entreprise. Une démonstration noire sur blanc comment ? SUR VOS TRACTS ! Un tract ne doit pas servir uniquement à coucher des promesses électorales.  Nos revenus – Nos dépenses – Nos dettes – ceci doit être clair dans la réflexion de chaque Viassois et Viassoise avant de déposer son bulletin dans l’urne en toute connaissance et confiance.
A l’heure ou le contribuable croule sous le racket fiscal les candidats se doivent d’exposer leurs projets de plan de financement.

Cordialement
Jean Bertrand.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.