Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - Encombrant parrain !

La politique de SARKOZY / PARISOT est de plus en plus contestée comme le…

La politique de SARKOZY / PARISOT est de plus en plus contestée comme le prouve la journée d'action du 29 janvier 2009, la victoire du mouvement social à la Guadeloupe, à la Martinique et à la Réunion, la révolte des Universités et de la Recherche, la grève du 19 mars et le mouvement social qui grandit.

A AGDE aussi Monsieur D'ETTORE, Maire, Président de l'Agglo, Député de la 7ième circonscription, leader UMP de cette même circonscription, Président du Conseil d'Administration de l'Hôpital du Bassin de Thau, connaît les mêmes difficultés que le locataire de l'Elysée.

La torche à plasma, l'aéroport Béziers Cap d'Agde, la manifestation du 26 février 2009 pour les libertés syndicales à la Mairie d'Agde, la mobilisation des résidents du Cap d'Agde contre les parkings payants :
La fronde s'élargie et s'approfondit.
    Le dernier coup d'éclat de Monsieur D'ETTORE concerne  son engagement dans les élections de VIAS.

Au mois de juin 2008, il s'était déjà déplacé flanqué de son protégé, l'éternel premier communiant Sébastien FREY au domaine de la Jourdane pour mobiliser ses amis viassois à la reconquête de la mairie.

Après la décision du Conseil d'Etat du 31 décembre 2008 annulant les élections de mars 2008, il a profité des traditionnels vœux de fin d'année pour se lancer comme un éléphant au milieu d'un magasin de porcelaine dans la compagne électorale des municipales de VIAS.

Les cinq petites phrases, extraites de l'intervention de Gilles D'ETTORE ainsi que la photo avec le docteur MOURALIS a sonné la charge et la retraite des auteurs du recours contre la liste d'union et de rassemblement à gauche.

Malgré les efforts pathétiques et contestables de Monsieur MOURALIS et de son équipe, la majorité de la population viassoise n'a jamais admis la remise en cause des élections de mars 2008 et de se faire cornaqué par un étranger de VIAS.
Cloué sur place, impossible de sortir des tranchées comme disaient les « poilus ».

Le résultat est sans appel :     23 voix d'écart en 2008,
                                                415 voix d'écart en 2009.

Gilles D'ETTORE , l'homme aux cinq casquettes (officielles) vient d'acquérir un autre attribut
(un de mai) LA MASQUE.
 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.