VIAS - Les « bons bourgeois » sur la scène de l’Ardaillon ce dimanche

Après le succès de « Georges et Georges » en 2018, la Compagnie du…

Après le succès de « Georges et Georges » en 2018, la Compagnie du Jeu-Dit a le plaisir de venir rejouer sur les planches du Théâtre de l’Ardaillon, ce dimanche 17 novembre à 17h00, pour présenter au public « Les Bons Bourgeois », une pièce de René de OBALDIA mise en scène par François ESCOBAR.

 

L’histoire se passe en mai 1968. Les Basson-d’Argueil, installés dans leur luxueux appartement du XVIème arrondissement de Paris, veulent marier leur fille cadette Chantal à un énarque de bonne famille, Narcisse, mais la jeune femme est amoureuse d’Alexandre, un écologiste qui ne plait pas à la famille.

 

Les intérêts divergent et les prises de position s’affrontent, tandis que des émeutes ont lieu dehors et que le pouvoir vacille.

 

Ecrite en hommage à MOLIERE, la pièce « Les Bons Bourgeois » emprunte le style, les ressorts, les modes de cet homme de théâtre exceptionnel. Si « Les Bons Bourgeois » s’ouvre à la manière des « Femmes Savantes », c’est bel et bien à une satire de notre temps à laquelle les spectateurs assisteront.

 

 

Tarif unique : 12 euros

 

Réservations et billetterie uniquement auprès d’Olivier DE MAUREPAS : 06 16 51 65 93 / demaurepas@wanadoo.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.