VIAS : Un Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles pour protéger la qualité de nos ressources en eau potable

VIAS : Un Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles pour protéger la qualité de nos…

VIAS : Un Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles pour protéger la qualité de nos ressources en eau potable

Il y a quelques mois, un diagnostic était effectué par les bureaux d’études Envilys et Enfora concernant les espaces verts de la commune dans le cadre de la mise en place d’un « Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles » (PAPPH). Le Syndicat Intercommunal de Gestion et d’Aménagement du Libron (SIGAL) est le maître d’ouvrage de cette opération sur l’ensemble du territoire des 11 communes adhérentes au Syndicat Mixte des Vallées de l’Orb et du Libron (SMVOL).

Sur Vias, un inventaire des 117 espaces verts, représentant 30ha, donnait lieu à leur classement, selon leur type de fréquentation et d’usage, mais aussi selon le type d’entretien. Les 72km de voies dont 33km de voies urbaines et de chemins étaient également pris en compte dans cette étude.

Depuis, les élus viassois, les responsables et les agents du service « Espaces Verts » de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée se sont engagés dans une démarche de gestion de l’arrosage et de l’entretien de ces espaces verts. Ceux-ci sont peu à peu réaménagés pour devenir de moindres consommateurs d’eau notamment par l’utilisation de plantes adaptées au climat méditerranéen.

Les comportements comme les techniques d’entretien et de désherbage ont également progressivement évolué afin d’éviter au maximum l’utilisation de produits polluants pour la nappe phréatique. Du matériel adéquat a été acquis et les agents ont suivi des formations en ce sens.

Jeudi 26 septembre 2013, la salle des fêtes de Vias accueillait une réunion publique afin d’informer et de sensibiliser la population sur les bons réflexes à avoir en matière d’entretien des espaces verts. Les intervenants des différentes parties prenantes (Ville, CAHM, SIGAL, SMVOL et bureaux d’études) démontraient l’importance de préserver cette richesse naturelle qu’est l’eau potable. Le but de cette rencontre était de séduire l’auditoire et de donner envie aux particuliers de suivre dans cette action ces collectivités et organismes qui ont décidé de montrer l’exemple.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.