VIAS - Une Charte pour harmoniser les terrasses

Les commerçants du Cœur de Ville ont été conviés en Mairie, mardi 5 avril,…

Les commerçants du Cœur de Ville ont été conviés en Mairie, mardi 5 avril, à une réunion d’information concernant le futur visage de la Place du 14 Juillet.

En effet, la Municipalité s’est engagée dans une démarche dynamique afin de rendre encore plus attractif et plus harmonieux le centre-ville. Une charte des terrasses a donc été élaborée en ce sens.

Trois points y sont plus particulièrement définis :

– les limites d’implantation des terrasses,

– un renforcement de l’entité de chaque café et restaurant passant par une harmonisation du mobilier et des équipements qui seront installés sur les terrasses,

–  les devantures commerciales, les panneaux de tarification et enseignes devront répondre aux critères imposés par la Charte des terrasses.

Au cours de cette rencontre Jordan Dartier, Maire, a tenu à préciser : « Nous laisserons du temps aux commerçants pour investir dans le matériel et mobilier pour valoriser le cœur de Ville. A l’été 2018, la Charte des Terrasses deviendra applicable quoi qu’il en soit».

Un interlocuteur privilégié renseignera toutes les personnes intéressées en Mairie. Il s’agit de Richard Rassier, Directeur du Service Urbanisme et Grands Travaux, joignable en mairie. Monsieur Djamel Frai, conseiller commercial au sein de la CCI de Béziers-Saint-Pons, quant à lui rencontrera l’ensemble des cafetiers et restaurateurs concernés pour recenser dans le détail les besoins de chacun et sera l’interlocuteur privilégié pour mener à bien les projets financiers.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.