Villeneuve-lès-Maguelone : Eric Dupond-Moretti en visite officielle au centre pénitentiaire ce vendredi

Hérault Tribune Pro

La visite d'Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice, à la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, intervient dans un contexte de manque d'effectifs au sein des surveillants et de conditions de travail de plus en plus difficiles pour le personnel pénitentiaire.

La fusion des grades, une avancée pour la profession, selon FO-Pénitentiaire

La visite officielle d’Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice, au centre pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone, ce vendredi 28 janvier 2022, est très attendue par le personnel pénitentiaire et les syndicats. Notamment parce que le ministre devrait s’exprimer au sujet de la fusion des grades, objet de négociations depuis plusieurs mois entre le ministère et le syndicat FO-Pénitentiaire. Si celle-ci était adoptée, cela permettrait de rendre la profession plus attractive et de faire face aux problèmes de recrutement.

Le danger des clusters au sein des prisons

Le ministre sera sans doute également amené à s’exprimer au sujet des clusters de Covid-19 dans les prisons, mais surtout sur la classification des prisons, qui pourrait permettre que des détenus aux profils similaires soient regroupés dans les structures, pour des raisons de sécurité.

La visite du ministre Eric Dupond-Moretti devrait se faire en présence du directeur central de l’administration pénitentiaire, Laurent Ridel, et du directeur interrégional de l’administration pénitentiaire de Toulouse, Stéphane Gély.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.