Villeneuve-lès-Maguelone : plainte et appel aux dons après le vol de douze femelles paons

Stupeur sur la presqu’île de Maguelonne : toutes les femelles paons qui vagabondaient librement sur les 24 hectares se sont volatilisées.

Après une étude du terrain, aucune trace de corps ou de prédateurs n’a été repérée. Pour le directeur des Compagnons de Maguelone, Frédéric Vabre, cela signifie une seule chose : la disparition des animaux a été causée par des êtres humains.

Présents depuis le Moyen Age

La présence de paons sur le site de Maguelone n’a rien de nouveau. Présents en liberté depuis le Moyen Age, ils charment les visiteurs qui n’hésitent pas à faire le déplacement lors de la saison des amours pour capturer une de leurs roues sur leurs appareils. Au total, trois espèces de paons étaient hébergées sur le site : paons bleus, paon nigripêne et paon blanc.

Un appel à la solidarité est lancé

Après ce vol, la presqu’île a perdu toutes ses femelles, il ne reste que 7 mâles en liberté. En réaction, l’association des Compagnons de Maguelone a porté plainte ce mardi, espérant faire la lumière sur cette affaire. 

En parallèle, l’organisme a lancé un appel à la solidarité afin de retrouver ses bêtes et trouver de nouvelles paonnes pour repeupler son environnement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.