Trombinoscope des habitants de l'Ouest Héraultais

INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Hyper u jouets banniere
cpro horizontale
Bannière olivier et kevin
GISS BANNIERE
L'escale Affiche
BANDEAU ASG
Galeries Lafayette ouverture décembre 2018 bannière
Ballesta bannière
RTL 2
Oenotour bannière
BALNEOCAP DECEMBRE 2018 bannière
Mon Hérault bannière
europark banniere
EDEN banniere
La part des anges horizontal
ATOL - OPTICIEN
MAISON GIL AGDE
VIATERRA - PERMANENT
objectif renov banniere adaptation logement
Plumeria
nouribio horizontal
AGDE - SANTONI
Fairway by MERCURE bannière
SORTIES. office de tourisme cap d'agde
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

PONGHELLINI Jean Pierre

Profession :
Coordinateur à L'OMT

Date de naissance :
23-01-1946 - CLAMECY ( Nievre )

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Le seul jour où il a taillé sa barbe, les pleurs de sa fille lui ont suffi pour la laisser repousser dés le lendemain. Une barbe bien caractéristique d'un homme qui pensait les espaces d'animations pendant que la Cap d'Agde se bâtissait. Un partenaire de tous les créateurs de manifestations, un concepteur d'évènements à la passion débordante, une force tranquille au talent d'organisateur réfléchi.
Tour à tour technicien, programmateur ou régisseur au fil de ses formations express, c'est pourtant le fruit du hasard qui a amené Jean-Pierre Ponghellini à participer assidument au succès de la première station touristique française.

Passion mécanique en Bourgogne
Né à Clamecy, bourgade industrielle au sud d'Auxerre, Jean-Pierre a passé son enfance entre l'Yonne et la Nièvre, immédiatement attiré par l'automobile plus que par l'école. Se cultivant auprès du parcours universitaire de sa petite soeur Danielle, il enchainera brevet et autres certificats d'aptitude à la pratique de la mécanique et la carrosserie, jusqu'au service militaire en Allemagne, mais dans un atelier.
Au retour de l'armée, son employeur lui propose de devenir formateur dans son garage, une petite entreprise qui profitait bien de l'essor mécanique que la France connaissait à l'époque.
Mais il s'avère que Danielle devenait entre temps la première hôtesse d'accueil du Cap d'Agde pour le compte de la SEBLI, l'aménageur de ce qui allait devenir un haut lieu touristique du Languedoc-Roussillon.
Et la première fois que Jean-Pierre est venu dans le coin, c'était pour voir un terrain sur Marseillan, envisageant de créer une entreprise de construction de bateaux en ferrociment avec son beau-frère. L'entreprise ne verra pas le jour mais Jean-Pierre se lancera, quelques années plus tard, dans un chantier de sept années pour construire une goélette de 14 mètres.

La SEBLI, le Cap se construit
A ce moment là, le patron de sa soeur cherche quelqu'un pour coordonner des animations figurant sur le cahier des charges des impératifs de construction. Danielle le présente à Jean Miquel, et le voici quittant la mécanique Auxerroise pour se vouer à l'organisation de tournois de ping-pong ou de pétanque, le temps d'une saison au départ.
L'oreille musicale développée par neuf ans de piano, Jean-Pierre s'engouffrera alors dans un fourmillement d'idées autour de la musique et du spectacle. La saison prévue prend des airs d'avenir professionnel.
Les arènes se construisent, les radios font leur tournée d'été, les discothèques émergent, les places publiques se dessinent et les touristes affluent par dizaines de milliers. En villégiature régulière, on croise Patrice Laffont, Jean-Pierre Foucault, Carlos, Jean Ferrat, Jean Marais, Sacha Distel, Charles Aznavour, Ilie Nastase, Michel Leeb... Et avec la culture du “premier arrivé-dernier parti”, Jean-Pierre arbitre des animations de plus en plus diverses au fil des années.

Jean Miquel, Gérard Denestebe, et les bons moments
Quant aux évènements qui ont marqué sa vie professionnelle, Jean-Pierre ne s'étale pas sur les tonnes
d'anecdotes ubuesques et cocasses qu'il a pu vivre, non. La première chose qui lui vient à l'esprit, c'est le jour où Jean Miquel s'est effondré dans son bureau, terrassé sans avoir profité de sa cinquantième année. Il perdait alors son patron et le Cap d'Agde son bâtisseur.

Ensuite, c'est la disparition subite de Gérard Denestebe qui arrive à ses lèvres. Là aussi, le Cap d'Agde perdait un grand homme et Jean Pierre un partenaire d'idées, un compagnon d'aventures.
Ces aventures vibrantes qui ont donné naissance à Radio Cap d'Agde dès 1982, un festival de jazz érudit autant qu'éphémère, la course des Objets Flottants Non Identifiés (OFNI) dans le port à partir de 1977, le prologue du rallye de l'Atlas sur le Mont Saint Loup (avec André Boudou), les jeudis chics où l'élégance primait sur les quais, et tout un tas d'initiatives imaginées pour distraire ou instruire les touristes de plus en plus nombreux sur les plages.

Ne pas bronzer idiot
Car Jean-Pierre est un militant ! Comme il le déclarait au micro d'un journaliste d'Antenne 2 à l'aube des années 80, il se bat pour offrir la possibilité de “ne pas bronzer idiot”. Un terme rentré dans les moeurs après avoir surpris, justifiant la place d'animations de qualité au coeur des vacances estivales.
Chaque été dans les arènes, on voyait défiler Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Téléphone, Van Morrisson, Coluche, Le Splendid, Santana ou Ella Fizgerald. Lorsque Raphaël Van Twembeke a l'idée de cuisiner la plus grande paëlla du monde en 1987, il est partant. Un rassemblement de paramoteurs sans aucune règlementation existante, il l'a coordonné en 1996. Toutes les télés nationales en reportage au Cap à Pâques : c'était un “bébé à lui”, Cerfvolantissimo.

La création des marchés du terroir avec l'excellent vigneron Jean-Luc Saur, des expositions d'artistes, la patinoire sur le port en hiver, le Trophée de la Femme de tennis, les étapes du Tour de France à la voile ou cycliste, les sculptures sur sable, la mise en place de circuits touristiques vers le bassin de Thau, la vallée de l'Orb, la Camargue ou le Minervois...
Bien sûr, Jean-Pierre est loin de revendiquer la paternité de tout çà, bien au contraire. Sous-estimant souvent son rôle, il est néanmoins le pivot essentiel, le coordinateur technique et pratique de tout ce qui peut engendrer des besoins en biens et personnes pour le bon déroulement des choses.
Règlementations, dossiers et doléances ponctuent son quotidien avec écoutes, repérages, développement d'idées et mises en pratique.
Pas toujours évident quand on doit composer avec un comité directeur constitué de professionnels locaux, la plupart commerçants. Quant à sa hiérarchie, il a toujours eu la confiance totale de ses quatre directeurs successifs et la possibilité de constituer son équipe, éléments essentiels au travail de qualité.

Marche, patrimoine, et Formule 1
Considérant qu'il a eu beaucoup de chance dans cette liberté d'action et de réflexion, il amorce sa dernière ligne droite professionnelle passionnément, comme à son habitude. Calendrier en tête, il trouvera satisfaction dans le bon déroulement des animations, toujours en retrait mais en parfait observateur des réactions.
Et en marge du boulot, bien d'autres passions restent à explorer.
Il est loin d'avoir fait le tour des musées, châteaux, vestiges et autre richesses patrimoniales qui égayent sa curiosité. Des hectares de nature à parcourir, des kilomètres de marche à fouler... et des dizaines de Grands Prix F1 à regarder.

 

Car si la mécanique n'a finalement pas ponctué son quotidien, Jean-Pierre n'est pas du genre à laisser tomber ses passions, comme rien d'autre d'ailleurs.

Et l'été 2009 est bientôt là !

Jean Pierre PONGHELLINI a été honoré lors de la cérémonie des voeux 2010 au Moulin des Evéques  aucour de laquelle il lui fût rmis un Ephébe d'honneur par le député maire Gilles D'ETTORE.

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/01/100201055232885035357159.jpg

http://nsm02.casimages.com/img/2010/02/01/100201061828885035357338.jpg

http://nsa02.casimages.com/img/2008/07/07/0807070453053963700.jpg

 

Cet article de notre rubrique Trombinoscap a été publié avec l'aimable autorisation du :

voir l'image en taille réelle

" Magazine du Cap d'Agde " de Georges Renault

d'après un texte de Paul-Eric Laurès

 

 

Retour

INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Hyper u jouets banniere
cpro horizontale
Bannière olivier et kevin
GISS BANNIERE
L'escale Affiche
BANDEAU ASG
Galeries Lafayette ouverture décembre 2018 bannière
Ballesta bannière
RTL 2
Oenotour bannière
BALNEOCAP DECEMBRE 2018 bannière
Mon Hérault bannière
europark banniere
EDEN banniere
La part des anges horizontal
ATOL - OPTICIEN
MAISON GIL AGDE
VIATERRA - PERMANENT
objectif renov banniere adaptation logement
Plumeria
nouribio horizontal
AGDE - SANTONI
Fairway by MERCURE bannière
SORTIES. office de tourisme cap d'agde
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE