Trombinoscope des habitants de l'Ouest Héraultais

SICTOM PEZENAS BIODECHETS
objectif renov horizontal
AGDE - SANTONI
BANNIERE RICHEMER
L'escale Affiche
HYPER U
SORTIES.gif
ATOL - OPTICIEN
cpro horizontale
EDEN banniere
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
MERCURE
GISS BANNIERE
MAISON GIL AGDE
Bannière olivier et kevin
BALNEOCAP - PERMANENT
VIATERRA - PERMANENT
BANDEAU ASG
RTL 2
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
nouribio horizontal
Plumeria
Kicks night banniere
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

SIEGFRIED Claude

Profession :
Directeur de lOffice de Tourisme - 1984- 1990

Date de naissance :
01-01-1941 -

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Lorsque Pierre Leroy-Beaulieu, Maire d’Agde, accueille Claude Siegfried au Cap d’Agde, personne ne s’imaginait que la personnalité haute en couleurs du nouveau directeur de l’Office de Tourisme allait marquer cette décennie des années 80.

Succédant à Norbert JACQ , directeur qui fit un bref passage, Claude Siegfried pose ses valises sur la station le 15 janvier 1984.

A 46 ans, issu du monde des agences de voyages, il arrive de Paris, riche d’une grande expérience professionnelle ; il dirigeait en effet le département “Groupes et Tourisme” du Diners Club Voyages.

En l’espace de 6 ans, il réussit à imposer un style à une époque charnière et importante pour la station, marquée par le transfert progressif des missions de la SEBLI notamment la promotion et l’animation à la Ville et à son outil, à l’époque dénommé “Office municipal du tourisme et des loisirs”.

Quelquefois en décalage avec la réalité quotidienne et les obligations de la fonction il reconnaissait que la gestion courante n’était pas son point fort il avait néanmoins cette capacité d’initiative et d’innovation, et a su mettre en place des outils précurseurs.

Fin connaisseur des circuits de distribution, il crée le premier manuel de ventes pour les professionnels, les groupes et les tour-operators et engage l’Office de Tourisme dans la professionnalisation de sa commercialisation en ouvrant avec Gérard Denestebe la Centrale de réservation en février 1988, prenant ainsi la suite du Service télématique mis en place au début des années 80. C’est l’une des premières à être installée dans une station balnéaire française. Il la présente à Paris au Salon mondial du tourisme et des voyages en février 1989 sur le stand du Cap d’Agde, où il fait installer un minitel géant de 2 mètres de hauteur puisqu’à l’époque on “avait le Cap d’Agde au bout des doigts avec le 3615 Capagde”.

Homme de communication, il perçoit rapidement la nécessité de changer d’échelle et d’innover dans les éditions. Il abandonne la traditionnelle brochure publicitaire classique pour imaginer avec Suzanne Serna, en 1988, le premier magazine au nom évocateur de “Cap d’Agde Paradise”. Reconnu alors comme une véritable innovation dans la communication touristique publique, ce concept novateur bouscule les normes et les clichés habituels.

En matière d’animations et d’événements, il signe, là aussi, plusieurs belles réussites qui restent encore inscrites dans les mémoires.

Pour le printemps, il a l’idée d’associer l’image de le femme à la station en organisant en 1986 le “Printemps de la Femme en forme” avec notamment l’actrice Sydney Rome, à l’époque star mondiale de la gym tonic, qu’il fait venir au Cap d’Agde en tant que marraine pour animer des stages, mais aussi des championnes sportives comme Jeannie Longo pour le vélo ou encore Brigitte Deydier, championne du monde de judo.

Les médias sont au rendez vous… Pari gagné.

Pour les vacances de la Toussaint, il met en place en 1988 avec Pierre Barthès la première édition du “Trophée des Meilleurs” qui, 23 ans après, est devenu le National Tennis Cup, le plus grand tournoi de tennis du monde par le nombre de participants.

Ambassadeur infatigable de la station sur les salons européens  c’était à l’époque le moyen de promotion le plus répandu et le plus efficace et percevant très tôt l’intérêt des marchés de la Scandinavie, il installe et positionne Le Cap d’Agde sur la Suède et le Danemark, ce qui a toujours été confirmé depuis.

Par ailleurs, il sait faire profiter la station de ses nombreuses relations. Ce fut tout particulièrement le cas dans les sphères ministérielles puisqu’il fit partie de la vingtaine de professionnels du tourisme français réunis autour de la table lorsque les pouvoirs publics créent, en 1987, Maison de la France. Grâce à sa participation active, Le Cap d’Agde peut, encore aujourd’hui, s’enorgueillir d’être toujours considéré comme le seul Office de Tourisme de France à pouvoir revendiquer le titre de “membre fondateur” de l’organisme de promotion du tourisme français à l’étranger. Des 24 membres fondateurs, Maison de la France /Atout France compte aujourd’hui près de 1 300 adhérents.

Deux ans après avoir quitté ses fonctions, affaibli par une longue et terrible maladie, il s’éteint en juillet 1992, à l’âge de 53 ans, laissant derrière lui le souvenir d’un des acteurs emblématiques du Cap d’Agde qui ont marqué l’histoire de la station.

Portrait par Christian BEZES  Directeur de l’Office de Tourisme ( Paru dans le Magazine de la Ville d'Agde en 2010.


 

Retour

SICTOM PEZENAS BIODECHETS
objectif renov horizontal
AGDE - SANTONI
BANNIERE RICHEMER
L'escale Affiche
HYPER U
SORTIES.gif
ATOL - OPTICIEN
cpro horizontale
EDEN banniere
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
MERCURE
GISS BANNIERE
MAISON GIL AGDE
Bannière olivier et kevin
BALNEOCAP - PERMANENT
VIATERRA - PERMANENT
BANDEAU ASG
RTL 2
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
nouribio horizontal
Plumeria
Kicks night banniere