Trombinoscope des habitants de l'Ouest Héraultais

EDEN banniere
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
VIATERRA - PERMANENT
GISS BANNIERE
objectif renov horizontal
L'escale Affiche
BANNIERE RICHEMER
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
BALNEOCAP - PERMANENT
MAISON GIL AGDE
HYPER U
Plumeria
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
nouribio horizontal
Kicks night banniere
Bannière olivier et kevin
AGDE - SANTONI
BANDEAU ASG
MERCURE
SORTIES.gif
RTL 2
cpro horizontale
ATOL - OPTICIEN
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

HUBERT Myriam

Profession :
Psychologue Clinicienne

Date de naissance :
21-11-1953 - Montmorency (95)

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Myriam HUBERT, née le 21/11/1953 à Montmorency 95, étudie la psychologie clinique à Paris XIII tout en travaillant comme formatrice dans un foyer Sonacotra. Elle termine son cursus universitaire de troisième cycle à Aix en Provence, employée par l'Association pour l'Enseignement des Etrangers, elle est chargée de mener des actions de formation sur le département du Gard. Elle suivra des études d'Ethnologie à l'Université de Montpellier tout en poursuivant un cycle de formation à Paris.

Elle débute sa carrière de psychologue clinicienne, à l'âge de 25 ans, dans une Maison d'Enfants à Caractère Social où elle développera au sein de l'Institution, des idées innovantes, concernant la prise en charge des enfants et adolescents. Elle participe à l'évolution du secteur social, dénonçant les internats ou foyers avec leur absence d'humanité, elle contribue à changer l'institution en créant des modes de prise en charge différents, plus humanisés pour favoriser l'épanouissement des jeunes et des familles.

Dès les années 1975, elle milite contre la mise en place du formatage de l'Enfance dans des dispositifs administratifs et sociaux "projet Gamin", puis plus tard contre la soi disante détermination précoce de la délinquance chez les enfants dès trois ans.
Farouchement opposée au contrôle social, en guise de prévention, elle rejoint le collectif "Pas de Zéro de conduite", en 2006, défendant une conception globale de la prévention dans le domaine psychologique, une prévention prévenante et humanisante.

" CLERMONT L'Depuis 1991, elle réalise des expertises psychologiques dans le domaine judiciaire.
A travers un large engagement associatif et syndical, elle milite contre les exclusions sociales, les suppressions de postes dans l'éducation nationale, la disparition des réseaux d'aides spécialisés pour les enfants en difficulté, le fichage des enfants. Consciente que la place qui est faite dans la société française aux jeunes sur le plan sanitaire et social est nullement à la hauteur de ce qu'elle devrait être, elle se consacre à défendre ses idées, milite pour une vraie politique de l'Enfance au sein des associations qu'elle côtoie.

Elle a participé à tous les rassemblements autour de la lutte du Larzac, au rassemblement de Millau 2000, Larzac 2003 contre l'AGCS. En 2005, elle milite pour le non au TCE.

En 2009, elle a été membre d'un collectif départemental dans l'Hérault contre la biométrie dans le milieu scolaire, lutte qui a été à l'origine du retrait du projet et qui a obtenu le prix Voltaire, de l'Association Big Brother Awards, en 2009.

Elle a été élue en 2012 au congrès départemental de la FCPE et depuis lors, elle est administratrice départementale.
Aux élections municipales de 2008, elle est élue conseillère municipale sur la liste de Alain CAZORLA. Rapidement en désaccord avec les choix politiques et les décisions prises par le groupe majoritaire, elle entre dans l'opposition de gauche pour défendre l'intérêt général. Soucieuse d'un développement économique différent, elle milite pour la relocalisation des activités économiques, la défense des terres agricoles.

Convaincue que la crise du capitalisme enfonce le monde dans un tragédie sociale, politique et écologique, elle rejoint le Parti de Gauche dès sa création.
En 2009, elle participe aux élections européennes aux côtés de Jean Luc Mélenchon.

Candidate aux élections régionales, en 2010, sur la liste "A gauche Maintenant", menée par René Revol, elle s'implique dans la campagne avec ferveur et démontre l'importance du maintien des services publics de proximité. Son intérêt a toujours été l'Humain d'Abord au coeur de ses priorités.

Investie par le Parti de Gauche, en 2011, elle se présente aux élections cantonales, sa campagne dynamique s'est révélée convaincante et a été un succès, elle réalise le score de 11, 2 %, sachant qu'il y avait quatre candidats à gauche.
Membre du Bureau National du parti de Gauche, en 2011, elle rejoint la commission santé.

En 2012, elle participe à la campagne présidentielle de Jean Luc Mélenchon, sur le département de l 'Hérault.
Investie par le Front de Gauche, elle est candidate sur la circonscription 5 du département de l'Hérault où elle réalise le score de 10,42 %

En mars 2014, elle est candidate aux élections municipales de Clermont l'Hérault sur la liste  du prti de gauche: "CLERMONT l'HERAULT POUR UNE VILLE SOCIALE, ECOLOGIQUE, DEMOCRATIQUE ET SOLIDAIRE".

 

Retour

EDEN banniere
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
VIATERRA - PERMANENT
GISS BANNIERE
objectif renov horizontal
L'escale Affiche
BANNIERE RICHEMER
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
BALNEOCAP - PERMANENT
MAISON GIL AGDE
HYPER U
Plumeria
SICTOM PEZENAS BIODECHETS
nouribio horizontal
Kicks night banniere
Bannière olivier et kevin
AGDE - SANTONI
BANDEAU ASG
MERCURE
SORTIES.gif
RTL 2
cpro horizontale
ATOL - OPTICIEN