Trombinoscope des habitants de l'Ouest Héraultais

bannière UGP John masques
Banniere herault tribune
bannière Balneocap
MAISON GIL AGDE
Banniere cap rétro 2020
No limit Patrac banniere
AGDE - SANTONI
VIATERRA - PERMANENT
Banniere Archipel été 2020
Banniere herault tribune connexions
RTL 2 bannières 2019
BANNIERE RICHEMER
ESCAPADES-INFINI-HT.gif
Vacances banniere hérault 1
banniere mer et soleil
BANDEAU ASG
banniere espace jet
Pégase banniere
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Bannière olivier et kevin
Altéa sécurité banniere
Banniere e-cap
HYPER U
Grande roue banniere
Aqualand 2019 horizontal
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

REYNIE Dominique

Profession :
Conseiller Régional

Date de naissance :
17-06-1960 -

Demander une modification

 

Dominique REYNIE est élu Conseiller régional en 2016 pour la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénnées au sein du Groupe Union des Elus de la Droite et du Centre.

Dominique Reynié, né le 17 juin 1960 à Rodez en Aveyron, est un professeur de sciences politiques à Sciences Po et un homme politique.

Ses travaux portent sur les transformations du pouvoir politique, l'opinion publique et ses manifestations, les mouvements électoraux, en France et en Europe. Depuis octobre 2008, il est directeur général de la Fondation pour l'innovation politique.

Candidat aux élections régionales de 2015 pour la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, en tête de la liste Les Républicains - UDI, sa liste ne recueille que 21,3% des voix au second tour, loin derrière la gauche et le Front national.

Il est diplômé en 1983 de Sciences Po Paris (IEP), où il soutient également son mémoire de DEA en science politique en 1984, ainsi que sa thèse de doctorat en 19944. Il est agrégé de science politique.

Dominique Reynié est actuellement professeur des universités à Sciences Po, où il a dirigé l'Observatoire interrégional du politique de 2002 à 2005 et le 3e cycle de marketing de 1999 à 20065. Il fut également directeur du DESS Études et stratégies marketing de Sciences Po.

Dominique Reynié a été expert auprès de la Commission européenne (direction de la communication) dans le cadre du programme « The Future of Europe ». Il par ailleurs été membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme et de l’Observatoire de la décentralisation du Sénat.

Il participe fréquemment à l'émission d'Yves Calvi, C dans l'air, sur France 5. Sa forte présence dans le paysage médiatique est d'ailleurs un motif de critique à son encontre. Jusqu'en 2012, il a une chronique hebdomadaire sur France Culture intitulée Le monde selon Dominique Reynié.

En octobre 2008, Dominique Reynié succède à Franck Debié au poste de directeur général de la Fondation pour l'innovation politique, un groupe de réflexion de tendance libérale fondé en 2004 et proche de l'Union pour un mouvement populaire (UMP). Ce « think thank libéral, progressiste et européen » s'est notamment positionné sur ses "12 idées pour 2012" en faveur du mariage homosexuel, de la gestation pour autrui (GPA), de la diversité... À l'été 2012, après la mort du directeur de Sciences Po, Richard Descoings, il présente officiellement sa candidature pour reprendre la tête de l'établissement.

Il est invité en septembre 2013 par la fondation Copernic lors de la Fête de l'Humanité organisée par le Parti communiste français.

En avril 2013, il participe aux sixième salon du livre de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) pour un débat "le nouvel antisémitisme et les moyens pour le combattre".

Il figure parmi les 10 candidats pour mener la liste LR-UDI de la future région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées lors des élections régionales de décembre 2015. Le 25 avril 2015, il est désigné contre Bernard Carayon comme tête-de-liste LR-UDI, après le 4e tour d'un vote par 40 élus locaux de la future région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. En octobre 2015, son éligibilité est remise en question, notamment par Jean-Pierre Grand, sénateur LR18. Au premier tour, il obtient seulement 18,84 % des voix, ce qui le place en troisième position derrière Louis Aliot (FN) 31,83 % et Carole Delga (PS) 24,41 %. Au second tour, son score est de 21,32 % derrière Carole Delga (44,8 %) et Louis Aliot (33,9 %). Il est le seul candidat LR de France à arriver derrière le Front national au second tour. Cette lourde défaite suscite des critiques au sein de son parti. Il est ensuite élu président du groupe d'opposition LR-UDI au conseil régional.

Depuis janvier 2015, Dominique Reynié anime en collaboration avec le politologue Pascal Perrineau un cours de rétro-analyse de la vie politique française sous la Ve République à Sciences Po.

Pour soutenir le projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs, une pétition Oui à la Loi travail ! Non au chômage ! est lancée le vendredi 26 février par Dominique Reynié.

 

 

 

Retour

bannière UGP John masques
Banniere herault tribune
bannière Balneocap
MAISON GIL AGDE
Banniere cap rétro 2020
No limit Patrac banniere
AGDE - SANTONI
VIATERRA - PERMANENT
Banniere Archipel été 2020
Banniere herault tribune connexions
RTL 2 bannières 2019
BANNIERE RICHEMER
ESCAPADES-INFINI-HT.gif
Vacances banniere hérault 1
banniere mer et soleil
BANDEAU ASG
banniere espace jet
Pégase banniere
Bannieres HT annonces légales et judiciaires
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Bannière olivier et kevin
Altéa sécurité banniere
Banniere e-cap
HYPER U
Grande roue banniere
Aqualand 2019 horizontal