2009 : L’ANNEE DES MAUVAIS COUPS ! par Henri Couquet

  En cette fin d’année, le moment est venu de procéder à un petit…

 

En cette fin d’année, le moment est venu de procéder à un petit bilan des choix municipaux effectués ces derniers mois. Le constat est sans appel: nombre de décisions ne faisaient pas partie de notre programme électoral 2008. Elles vont même à son encontre.

En effet, nous nous étions engagés à poursuivre la « maîtrise financière » mise en place depuis 2002. Durant cette période, aucun nouveau prélèvement n’avait été créé et nous n’avions augmenté aucune taxe municipale, sauf une fois, celle de séjour. Nos engagements étaient tenus.

A contrario nous venons de voir en peu de temps une hausse de 9,5% de la taxe foncière, une augmentation de la surtaxe sur l’eau de 223% et de 310% sur l’assainissement, une majoration de la valeur locative de certains terrains constructibles, de la taxe de séjour, des tarifs de la centrale de réservation, de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ainsi que des tarifs municipaux. Cela n’a pas empêché que l’abattement à la base de la taxe d’habitation soit supprimé, entrainant une hausse moyenne de celle-ci de 15%, ainsi que l’exonération de deux ans de la taxe foncière sur les nouvelles constructions, pénalisant d’autant plus l’installation des ménages.

Ne s’arrêtant pas en si mauvais chemin, la municipalité a aussi inventé de nouveaux prélèvements, par exemple sur les cessions de terrains devenus constructibles, ou pour les plaisanciers de nos ports avec une nouvelle « écotaxe », ainsi qu’en instituant une taxe locale sur la publicité extérieure et en rendant payants une grande partie des parkings du Cap. Ca fait vraiment beaucoup.

Pourtant aucune raison n’est d’ampleur à justifier cette avalanche de prélèvements en tous genres. C’est nouveau et tout à fait imprévu. Imprévu dans le sens où, je le rappelle, ces décisions n’étaient pas annoncées dans notre programme municipal.

An terme de cette année 2009, nous pouvons donc avancer sans hésiter que la frénésie fiscale qui s’est emparée de la municipalité agathoise ces derniers mois ne mérite surement pas les félicitations du jury, mais assurément la palme du non-respect des engagements. Un trophée très mérité par Gilles D’Ettore et Sébastien Frey ! Nous pourrions peut-être l’installer au centre de l’Espace Mirabel afin de parfaire l’édification de nos concitoyens.

Henri COUQUET, conseiller municipal, « Agde Pays d’Agde ».

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.