A SETE, un niveau de délinquance insupportable ! par Myriam ROQUES

Depuis plusieurs mois déjà le Front National dénonce systématiquement et sans relâche  tous les…

Depuis plusieurs mois déjà le Front National dénonce systématiquement et sans relâche  tous les actes de  provocation, délinquance, agressions  sur la ville de Sète.

Actes qui ne cessent de s'amplifier et  de s'étendre à pratiquement tous les quartiers de l’Île singulière.

Sans aucune réactivité de la part des élus et des autorités en place.

Cette semaine ce sont les commerçants de la rue du 11 novembre à Sète qui montent au créneau via les réseaux sociaux afin de dénoncer une situation devenue intolérable et insupportable.

Un véritable calvaire pour les résidents qui dure depuis plus de cinq ans.

Excédés par les agressions morales et physiques  de la part d'une bande de mineurs dont la tranche d’age se situe entre 13 et 18 ans .

Crachats sur les vitrines, insultes, trafic de drogue aux yeux des passants, agressions physiques et morales.

Ce jour nous pouvions lire dans le MIDI LIBRE que «Ce sont les gardiens du parc Simone-Veil qui seront sollicités et dotés d'une radio branchée sur la police municipale.”   

Une fois de plus  il s'agit d'un effet d'annonce médiatique sans aucune réelle volonté de venir à bout d'une situation que nous dénonçons.

Jusqu’où irons nous dans la supercherie et l'enfumage ?

Trois caméras encadrent déjà la place Aristide Briand.

La preuve incontestable de leur inutilité.

Sachant que pour une efficacité maximale il faudrait un policier pour 1 000 habitants.

Alors que seuls 28 agents couvrent la ville de Sète. D'où un déficit de 15 policiers municipaux.

Il est urgent de réagir.

L’ensauvagement de la société française est une réalité qu’il n’est plus possible de nier. Elle affecte un nombre croissant de nos compatriotes. Les coups de mentons électoralistes et autres exercices de communication ne peuvent la masquer. 

Il est important de lutter contre la délinquance des mineurs en responsabilisant les parents par la suppression du versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste.

Seul le réarmement moral, humain et matériel de nos forces de sécurité adossé à une politique de tolérance zéro et d’arrêt de l’immigration massive, permettra de réduire réellement l’insécurité générale qui affecte notre pays et  aussi notre ville.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.