AGDE - A.G. 2016 du Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde

L’assemblée générale du Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde s’est déroulée le 3 mars dans…

L’assemblée générale du Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde s’est déroulée le 3 mars dans les locaux du foyer de la Calade à Agde, aimablement mis à notre disposition par le CCAS.

Comme tous les ans, ce moment de rencontre et de convivialité permet de faire le point sur les nombreuses activités de l’année écoulée et de celle en cours. La cuvée 2016 /2017 n’a pas dérogé à la règle, et la présence de M. Gilles d’Ettore, Maire d’Agde, de Mme Christine Antoine chargée de la Culture et de M. Bertrand Ducourau, nouveau conservateur du Musée de l’Ephèbe a permis d’aborder quelques réflexions générales et de parler de quelques projets encore en gestation. N’étant pas des grands fanatiques des inventaires à la Prévert, nous n’évoquerons que certains points.

L’année 2017 verra se terminer les études sur Notre Dame du Grau avec la thèse d’odontologie présentée par Lionel Sabatier sur la reconstitution faciale du crâne attribuable désormais avec beaucoup de certitude à Henri de Montmorency ; les 7èmes journées Haroun Tazieff de volcanologie auront lieu du 9 au 14 mai, en collaboration avec l’Association Protection Nature des Hauts Cantons présidée par Bernard Halleux : conférences, visites de sites, et des animations dans la galerie marchande du magasin Hyper U sont au programme. Le GRAA participera aussi à la fête du Fleuve des 30 juin et 1er et 2 juillet.

Pour les activités de terrain, la collaboration sans faille avec le Service Archéologique de la Communauté d’Agglomération dirigé par Céline Pardies sera poursuivie, et plus loin de notre territoire, la recherche de gravures sur un site mégalithique lozérien sera complétée par des campagnes nocturnes.

Le GRAA a fêté ses 45 ans en 2016, un cycle de conférences a vu une douzaine de chercheurs présenter des travaux souvent originaux et novateurs, des étudiants viennent étudier nos collections dans le cadre de masters ou de thèses… C’est la joie et la fierté de l’équipe du GRAA de constater que la fréquentation et les relations qu’a tissé  notre association avec des chercheurs de haut niveau, qu’ils soient amateurs et professionnels, ainsi que les contacts permanents avec des associations archéologiques partenaires vont croissant. Le but que nous nous sommes donnés – rester une association scientifique -, est totalement respecté.

Nous avons aussi parlé du « catamaran Sea Explorer » avec l’association Terre Marine, des inondations de Saint Chinian en 1875 et de l’histoire tragique d’une petite fille juive avec une écrivain passionnée… C’est aussi çà le GRAA, un creuset, un bouillon de culture : nous ne cherchons pas la pierre philosophale ni la transmutation, mais simplement mettre au jour, préserver et transmettre…

Les discussions se sont longuement poursuivies autour d’un agréable buffet préparé par les membres de l’association.


25 clichés sont disponibles sur notre page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE 


 

                                                                           

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.