Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Attribution de la carte du combattant aux militaires ayant servi sur le territoire algérien de 1962 à 1964

L’Union Nationale des Combattants satisfaite de l’attribution de la carte du combattant aux militaires…

L’Union Nationale des Combattants satisfaite de l’attribution de la carte du combattant aux militaires ayant servi sur le territoire Algérien de 1962 à 1964

 

 

 

L’Union Nationale des Combattants du Département de l’HERAULT se félicite de la décision prise par le gouvernement d’attribuer aux militaires français, présents sur le territoire algérien entre les mois de juillet 1962 et juillet 1964, la carte du combattant dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019.

 

Pendant plus de 30 ans, l’UNC a été la seule association du monde combattant à de démener pour remédier à cette injustice.

 

Auparavant, seuls les défunts (plus de 500 de 1962 à 1964) étaient reconnus “Morts pour la France” tandis que le statut de combattant était refusé à ceux qui servaient sur le territoire algérien pendant cette même période.

 

Ces derniers mois, force a été de constater par l’UNC le ralliement d’autres associations patriotiques à cette même position jusqu’aux plus récalcitrantes d’entre elles.

 

L’UNC est satisfaite de cet engouement majeur en faveur des combattants et tout particulièrement l’UNC Agde qui invite les intéressés à la contacter, dès à présent, pour les aider dans la constitution de leur dossier :

Votre unique interlocuteur :

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.