Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

AGDE - Au XVIIIème siècle, la mise en quarantaine se faisait aux " bains douches"

Au bas de la rue de la Répulique, un bâtiment que beaucoup d'agathois connaissent sous le nom de “bains-douches”, a des allures étranges. En effet, il est directement construit sur le bord du quai et, s'il a une simple porte côté rue, il dispose d'un perron qui signale son entrée principale du côté de l'Hérault.Construit […]

Au bas de la rue de la Répulique, un bâtiment que beaucoup d'agathois connaissent sous le nom de “bains-douches”, a des allures étranges.

En effet, il est directement construit sur le bord du quai et, s'il a une simple porte côté rue, il dispose d'un perron qui signale son entrée principale du côté de l'Hérault.
Construit au XVIIIème siècle, il s'agit d'un bâtiment de quarantaine, la Maison Sanitaire de la Consigne. C'est ici que les marins des navires de commerce étaient placés en quarantaine et que les carguaisons étaient inspectées avant de leur permettre de rentrer dans le port, d'où la position du bâtiment à l'extrémité sud du centre historique, pour arrêter les navires avant leur arrivée en ville.

Ces mesures sanitaires étaient faites pour éviter la propagation des maladies infectieuses. La construction de ce bâtiment est notamment liée à la dernière grande épidémie de peste, partie du port de Marseille en 1720.
Une histoire qui nous rappelle le contexte actuel…

A partir de la seconde moitié du XIXème siècle, le bâtiment aura diverses affectations : douane, bains-douches, école de musique et actuellement la maison des jeunes.

 

source : Yannick Maillot https://www.facebook.com/pg/Notitiae.Historiarum/posts/?ref=page_internal

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.