Agde : brigade européenne, le commissariat accueille des policiers allemands et espagnols en renfort

Des policiers allemands et espagnols renforcent les brigades du commissariat d'Agde pendant la saison touristique.

Classé au 4e rang des départements les plus touristiques de France, l’Hérault est une destination très attractive. Le Cap d’Agde étant la 1ère station balnéaire de France, un renfort des équipages de la police nationale durant la période estivale s’impose.

De 30 000 à plus de 250 000 visiteurs

Jusqu’à fin août, policiers nationaux, réservistes, policiers municipaux, CRS et fonctionnaires de sécurité sont en renfort dans la station pour soutenir les forces de police permanente.

Un commissariat européen

Comme chaque été depuis plus de 10 ans, la ville d’Agde accueille des policiers étrangers dans le cadre du dispositif de la brigade européenne. Le dispositif a pour but de faciliter le séjour des touristes étrangers sur le littoral agathois.

Lors de sa visite en juillet dernier, Hugues Moutouh, préfet de l’Hérault indiquait que « ce n’était pas moins d’une centaine de policiers nationaux supplémentaires qui ont été déployés sur la station touristique pendant la saison estivale ».

Une politique sécuritaire

80 CRS patrouillent en véhicules, mais aussi à pied sur les quais et en VTT aux abords des 14 km de plages. Une quinzaine de motards et des renforts BAC sont venus compléter ce dispositif qui vient en soutien des effectifs locaux. Déployés H24, les policiers municipaux disposent également d’une brigade cynophile et d’une brigade motocycliste.

tweet police nationale 34
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.