Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - CAP D'AGDE - Quand c’est Flou, c’est qu’il y a un Loup ! par Sylvie MISTARZ pour le Cercle Radical de Gauche du Canton d'Agde

Quand c’est Flou, c’est qu’il y a un Loup ! Chronique du conseil municipal…

Quand c’est Flou, c’est qu’il y a un Loup !

Chronique du conseil municipal du 19 Janvier 2016

La séance du conseil municipal du 19 avril 2016 fut en grande partie consacrée à l'examen des comptes 2015 de la Ville et de ses budgets annexes.

A l’occasion de joutes oratoires notamment entre le Maire et Fabrice MUR, bon nombre de questions portant sur les finances de la ville et de ses équipements sont restées sans réponses claires.
Les débats ont porté principalement sur l'état des finances à l'issue de la gestion 2015 et le financement du projet de l'entrée du Cap.

L'examen des comptes 2015 de la Ville et de ses budgets annexes fut l'occasion pour les conseillers de l’opposition, Corinne Seiwert et Fabrice Mur,  de présenter les chiffres officiels (émanant de la Direction Générale des Finances publiques, en ligne sur le site : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/comptes-des-communes-et-des-groupements-a-fiscalite-propre-donnees-individuelles-millesimes-2000).

Ces chiffres traduisent la dégradation des finances communales déjà soulignée lors du vote du budget 2016. En effet, la capacité pour la Ville d'autofinancer ses investissements après avoir payé ses charges de fonctionnement et remboursé les annuités d'emprunt était alors négative pour – 875 343€. Avec les chiffres de 2015, on constate que la capacité d'autofinancement nette passe de 3 160 000 € en 2013 à 1 340 000 € en 2015 soit une baisse de 57,60%  alors que l'annuité de la dette passe de 7 957 000€ en 2013 à 8 529 000€ € en 2015. Plus de dette, moins de capacité à la rembourser… Le satisfécit du Maire lors de ce conseil est bien loin de la réalité !

Quant au golf, pas de quoi pavoiser mais plutôt de quoi être inquiet : Le Maire nous assure que les abonnements ont augmenté de 30% depuis la mise en service du nouveau 9 trous. Cette progression ne se retrouve pas dans les chiffres puisque l'augmentation des chiffres d’affaire du golf n'est que de 9,7% entre 2013 et 2015. Et c’est grâce au transfert d’un emprunt de 1 400 000 € représentant un remboursement annuel de plus de 154 000 € du budget du golf vers celui de la Ville  que le Golf aujourd’hui n’est pas en déficit. A travers ce transfert,  le déficit du Golf n’est pas payé par les golfeurs mais bien par tous les Agathois!

Dernier sujet de friction : le projet d'entrée du Cap

Le montant de ce projet est actuellement de plus de 40 000 000 € TTC. S'il est vrai que la commune récupère une grande partie de la TVA l'année suivant celle du paiement des factures, il n'en est pas moins vrai que le montant de la TVA doit être avancée par la Ville soit une somme de 6 700 000 € à sortir de la trésorerie. Encore des emprunts et des frais financiers à prévoir, la Ville n'ayant pas les réserves suffisantes pour assurer le paiement de cette avance.
Quant au plan de financement prévisionnel, toujours rien, c’est le flou total !

Comment peut-on engager la ville d'Agde dans des travaux d'une telle ampleur sans un plan de financement pluriannuel ? Inconscience, ambition démesurée ?

Au final, au terme des 3 heures de débat de ce conseil, la Majorité Municipale et son premier représentant auront pris le soin de rester très vague sur l’état des Finances de la Ville et sur le financement du projet pharaonique et démesuré de l’entrée du Cap d’Agde. « Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup » dit le proverbe… visiblement, sur la question des finances communales, le loup, lui, est déjà dans la bergerie !

Sylvie Mistarz
Pour le Cercle Radical de Gauche du Canton d’Agde – Pierre Mendes France

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.