Agde - Collectif Hôpital : Signez la pétition

Le collectif de défense de l'hôpital d'Agde continue ses travaux sans se soucier de…

Le collectif de défense de l’hôpital d’Agde continue ses travaux sans se soucier de nombre de personnes qui viennent effectivement aux réunions.
Le 20 mai, nous étions qu’une trentaine dans la salle des mariages (sur 60 personnes inscrites) mais si l’on tient compte du fait que chacun d’entre nous représente un groupe, un parti, une association voire un collectif d’habitants de quartier et qu’il y avait un match de rugby décisif à la télé… C’est déjà pas si mal.

Ce qui est sûr c’est que les présents sont très actifs. Une délégation d’entre eux a rencontré dernièrement le maire de Marseillan, M. Méric.
L’élu ignorait tout ou presque des avatars de l’hôpital d’Agde qui est aussi celui des communes environnantes dont la sienne.
Il s’est montré très intéressé par notre combat.
Il s’est engagé à publier un article dans la Scribote, le journal de la mairie, et nous a proposé une salle pour informer la population. Ce sera probablement le vendredi 16 juin, à 18h30 mais nous en reparlerons à ce moment-là. Il va s’enquérir de l’ensemble du dossier pour œuvrer efficacement à l’obtention de moyens nécessaires à, l’ouverture de l’hôpital d’Agde.

Il paraît que des candidatures spontanées parviennent déjà à la direction de l’hôpital pour pourvoir les 46 postes annoncés qui ne seront sans doute que 36 !
Il serait peut-être plus efficace pour ces personnes de se battre pour obtenir plus de postes en luttant, également, pour l’intérêt général. Alors que l’on s’apprête à fêter le Front populaire de 36, une telle lutte commune pourrait prouver son efficacité.
Outre la rencontre du maire de Marseillan, une délégation a demandé à être reçue par le maire de Vias, M. Saint-Blancas, à obtenir une salle pour se réunir le vendredi 9 juin, à 18 h 30, et informer la population viassoise.

Parallèlement, une pétition va désormais être proposée à la population d’Agde et des communes concernées, sur les marchés mais aussi dans les quartiers.
Le Collectif n’a toujours reçu aucune réponse du président du conseil d’administration, M. Gilles D’Ettore ni de Mme la directrice de l’Agence régionale de l’hospitalisation. Il est vrai que cette dernière est sur le départ. Ce qui, sauf erreur, n’est pas le cas du maire d’Agde.
La réussite de la pétition peut inciter notre élu fantomatique à se mobiliser pour répondre aux attentes des Agathois.
Si nos concitoyens ressemblent aux autres Français, ils sont très attachés au service public de santé comme d’ailleurs à tous les services publics (éducation, transport, énergie).

Réservez le meilleur accueil à nos militants qui se dépensent sans compter pour défendre la santé publique sur notre bassin de vie.

Geneviève Confort-Sabathé, pour le Collectif.
Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap :
https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=163

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.