AGDE - COMMERCE AGATHOIS - AG du GPCA

Compte rendu du  Groupement des Professionnels de la Commune d’Agde Assemblée Générale du 15…

Compte rendu du  Groupement des Professionnels
de la Commune d’Agde
Assemblée Générale du 15 février 2012


Le président CLAVEL  remercie préalablement  Mr Le Directeur de la Maison de l’Entreprise de la mise à disposition de la salle de réunion, puis passe à l’ordre du jour.
ORDRE du JOUR :
-Rapport moral et financier de l’année 2011.   
-Rappel des décisions prises lors de notre dernière AG.
-Recensement des associations.
Le secrétaire Jean Vali nous fait part de sa  difficulté à obtenir les adresses de certaines associations suite au changement de bureau à leur tête, et de la non permanence de celles regroupant des commerces à vocation estivale.  Toutefois nous avons eu le plaisir de constater la présence d’une dizaine d’associations représentant à elles seules près de 500 adhérents.
-Règlement local de la publicité.
Le GPCA  a été sollicité pour participer à 3 réunions sur le règlement local de la publicité.
Nous avons pu constater le décalage  d’appréciation  entre les personnes qui doivent mettre en place ce règlement et la réalité du terrain. Nous leur avons fait comprendre les litiges qui pouvaient subvenir dans le voisinage et dans certains cas ( références  et photos à l’appui) nous leur conseillions de se rapprocher des professionnels pour une adaptation au cas par cas.
Nous dénonçons à chacune de nos interventions les abus de certains professionnels et nous mettons en doute l’efficacité des sanctions, taxes et autres  pour ramener certains de nos collègues à plus de bon sens.
Nous avons également mis en garde sur la difficulté des professionnels trop éloignés de certains axes routiers qui avaient un besoin pressant de communication pour se  faire localisé  par une panneautique  adaptée.
Nous avons également refusé l’idée de voir les enseignes éteintes à certaines heures. Nous  faisons remarquer que l’éclairage public défaillant ou insuffisant  de certaines artères était souvent en partie compensé par les  bandeaux lumineux des commerçants.
Nous craignons également que l’uniformisation des enseignes affadisse l’attractivité des artères commerçantes.
Nous disons également qu’une taxe, au cas pas cas, aurait un effet  salutaire. Nous voyons certaines enseignes et pré enseignes fleurirent  sur des axes qui ne devraient supporter aucune publicité extérieure.
 La présence d’une  représentante de l’état, symbolise l’intérêt que les autorités portent à  l’activité des professionnels et des usagers de notre ville. En l’espoir que son rapport nous conforte pour une application cohérente de ces mesures.
Nous demandons également à la Ville de tenir compte des obligations de certaines professions, notamment l’hôtellerie, en matière de signalétique  qui leur est imposée par les organismes qualificateurs.
Nous avons rappelé  aux participants,   lors de ces  3 réunions,   que L’Enseigne est l’élément indispensable pour la signalétique d’une activité commerciale, elle fait partie intégrante du commerce.
Le fléchage mis en place par la Ville dont bénéficient certaines activités spécifiques,  qui restent un élément important pour diriger le touriste qui découvre la station,  ne peu en aucun cas se substituer à l’enseigne individuelle de chaque commerce.
Nous restons vigilants à ce que certains commerces ne surchargent pas  les supports municipaux par un fléchage « Pirate ».  Le GPCA reste disponible pour élaborer avec les services concernés une politique cohérente de signalisation.
Il serait souhaitable à l’avenir que les projets municipaux  importants  comme le changement de sens de circulation,(Av De Gaulle) ou le changement de destination ou l’aménagement d’un site  (Ile des loisirs) ou tout autres projets  pouvant avoir des incidences sur nos activités commerciales nous soient exposés préalablement à sa décision de mise en œuvre. Le GPCA pouvant accompagner d’une manière constructive l’étude de tout aménagement futur.
-Problèmes  liés aux travaux d’extension/ rénovation des quais.
Nous avons été sollicités par la CCI pour aller à la rencontre des commerçants du Centre Port dont l’activité a été perturbée  par les travaux des quais et  qui se trouvent  en difficulté ponctuelle de trésorerie pour le paiement de leurs charges.  Nous avons également pris en compte les commerces situés sur les pénétrantes qui par retombées ont vu leurs activités  diminuer également.  Il a été distribué  par nos soins un formulaire émanant de la CCI,  afin que certains (ceux qui étaient ouverts) puissent  entamer les démarches auprès de la CCI.

-Maison de l’Entreprise
 Les responsables de cette structure nous rappellent que de nombreuses possibilités de formations  liées  à nos activités sont possibles  et que cette structure antenne locale de la CCI reste notre interlocuteur privilégié, prêt à étudier et à répondre si possible  a nos besoins.

Présentation de l’étude de l’aéroport.

Nous avons également assisté au Casino du Cap à une réunion organisée par l’OMT.
 En préalable  présentation du Directeur de l’aéroport. Puis d’une  une enquête diligentée par  la CCI concernant le tourisme. Cette enquête reprise par la presse régionale a donné un axe d’accueil  à prendre pour les touristes venant de l’étranger. La lecture attentive de ce rapport peut nous apporter des informations pour l’amélioration de nos politiques commerciales. Certains intervenants  ont évoqué les réseaux sociaux. Christian BEZE directeur de l’Office de Tourisme nous rappelle qu’il est important de rester attentif aux réseaux sociaux qui sont devenus un vecteur incontournable de communications. 

Achat Ville.
La CCI est attentive à cette nouvelle forme de consommation, elle a mis en place toute une série de réunions  d’informations à l’intention des  professionnels désireux de s’impliquer dans cette nouvelle forme de distribution.

Par une  présence informative dans un premier temps  et un accompagnement pour l’éventuelle  mise en place d’un site marchand. Plusieurs actions de communication dans la presse régionale et autres supports médiatiques ont informé de la présence d’Achat Ville Béziers Ouest.
Beaucoup de professionnels ont franchi le cap pour un site marchand.
Refonte des CCI.
C’est la première fois que les membres élus et associés se déplaçaient en dehors de Béziers pour une de leurs réunions.  Cette première a eu lieu à l’hôtel CAPAO le sujet concernait l’avenir des CCI dans une refonte des CCI au niveau régional. L’historique des CCI a été présenté par le Directeur Régional, et notre CCI de Béziers St Pons a eu les honneurs de cette présentation.
Projet « Polygone »  en Agde.
Certains d’entre vous ont pu voir dans la presse un projet sur la création éventuelle d’un polygone. Nous devons suivre ce dossier avec intérêt.
Projet FISAC en Cœur de Ville.
Ce projet concerne la  redynamisation  de l’activité commerciale en cœur de ville. La CCI à souhaité que le GPCA  participe à une réflexion  participe à une réflexion et à l’élaboration des différentes  étapes de la procédure FISAC en terme de conseil et d’interface avec les  commerçants sédentaires et non sédentaires de la commune d’AGDE. En complément des nécessaires  échanges réguliers  d’informations entre les services destinataires, socle indispensable à la réussite de cette convention et au renforcement du partenariat, il est prévu la mise en place d’un comité de pilotage, structure décisionnelle, composée des signataires de la convention et de leurs représentants ayant pour fonction de suivre l’avancement de chaque étapes de la procédure FISAC et de décider des modalités de mise en œuvre.
Cette convention établie pour une période de deux ans a été signée le 20 janvier 2012 entre Monsieur le Député Maire de la ville d’Agde, le Président de la CCI  et le président du GPCA.      
– Rapport Moral et Financier.
A l’unanimité des présents le rapport moral et financier est  approuvé.
-Renouvellement du Bureau.
En conformité avec les statuts le bureau présente sa démission.
Il est reconduit  à la demande générale et se compose  de la manière suivante :
Président : Claude Clavel
Secrétaire : Jean Vali
Trésorier
: Nicolas Odul
L’assemblée générale fixe le montant de l’adhésion des associations  2012 à 100€.
L’assemblée fixe le montant de l’adhésion des commerçants  non-adhérents à une association à 30€.
Pour servir et faire valoir ce que de droit.
Fait à AGDE, le mercredi 15 février 2012
                                                                                                         Pour le Président
                                                                                                       le secrétaire Jean VALI
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.