Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Communiqué de Gilles d'ETTORE Maire d'Agde

Le Député Sébastien Denaja a, lors d’un entretien publié dans ces mêmes colonnes, souhaité…

Le Député Sébastien Denaja a, lors d’un entretien publié dans ces mêmes colonnes, souhaité s’exprimer sur l’évolution de notre cité. Il en a profité pour énoncer un certain nombre de contre-vérités, trahissant sa méconnaissance des dossiers locaux et des enjeux qui sont les nôtres.

 

1- Il me reproche ainsi de vouloir développer au Cap d’Agde «un tourisme de luxe». N’en déplaise à Monsieur Denaja, notre destination est l’une des plus importantes en Europe et j’ai, effectivement, l’ambition d’assurer la montée en gamme de l’offre touristique sur notre littoral. Cette stratégie, que j’assume pleinement, se concrétise avec des investissements structurants comme l’extension du Golf, le réaménagement complet du Centre-Port au Cap d’Agde, la restructuration du Front de Mer au Grau d’Agde ou encore l’implantation de deux hôtels 4 étoiles.

Alors que le chômage a augmenté, depuis six mois en France, de 250 000 personnes, augmentation sans précédent dont l’actuel gouvernement est comptable,  Monsieur Denaja n’a d’autre solution à proposer que d’inviter «les jeunes à se rendre dans les Missions Locales d’Insertion». Il me paraît plus efficace, et en tout cas plus opérationnel, d’investir pour préparer l’avenir de notre destination et favoriser la création d’emplois.

 

2- Parmi les investissements engagés, l’un semble, pour des raisons vraisemblablement idéologiques, particulièrement déranger M. Denaja : c’est celui qui concerne le Golf. Je tiens à cet égard à rappeler qu’il s’agit d’un investissement totalement autofinancé. Ce n’est en effet pas le contribuable agathois qui est mis à contribution pour la réalisation de ce projet, mais les recettes de l’activité golfique, qui n’ont cessé de croître ces dernières années et qui participent par là-même à la valorisation et à l’aménagement d’un site naturel jusqu’ici difficilement accessible et souvent maltraité, comme cela était le cas avant que je ne fasse fermer la décharge du Petit Pioch.

 

3- Concernant l’endettement, je veux rappeler au Député socialiste que, depuis 2001, si l’on tient compte de l’inflation, la dette a baissé de 10 millions d’euros, que nous sommes passés de 15 années d’épargne nécessaires au remboursement de la dette à 8 années seulement et qu’en conséquence, les finances de la Ville sont aujourd’hui beaucoup plus saines qu’à l’époque où elles étaient gérées par son ami politique Régis Passerieux.

 

4- Enfin, pour ce qui est des effectifs de la Police Nationale, 8 recrues sont venues renforcer ces derniers mois le Commissariat d’Agde, à la suite d’une décision prise avant les élections présidentielles, décision à laquelle j’avais, dans mes anciennes fonctions, largement contribué.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.