Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

AGDE - Deux morts et un blessé grave dans un drame familial au scénario macabre

“Dans quelques minutes je ne serai plus de ce monde après la période la plus difficile de ma vie. Je vais devoir boire du whisky pour me donner la force de quitter ce monde que j'aime mais qui ne m'aime pas“ C'est en ces termes qu'un homme, au bout du rouleau, a commencé un mail envoyé ce mercredi […]

Dans quelques minutes je ne serai plus de ce monde après la période la plus difficile de ma vie. Je vais devoir boire du whisky pour me donner la force de quitter ce monde que j'aime mais qui ne m'aime pas

C'est en ces termes qu'un homme, au bout du rouleau, a commencé un mail envoyé ce mercredi soir à 20h55 à son entourage et en prenant soin de mettre en copie la rédaction d'herault-tribune. 

Immédiatement, l'alerte était donnée au commissariat de police qui déplaçait une patrouille à son domicile, situé route de Sète, tout proche du commissariat.

 

Une scène de crime d'une violence incroyable

Rapidement sur place, policiers et pompiers font une macabre découverte : deux corps sont retrouvés sans vie dans l'appartement. Il s'agit d'un homme et d'une femme, âgés tous deux d une cinquantaine d’années. Leur visage est défiguré. Un autre homme est retrouvé entre la vie et la mort.

Un drame familial

Ce dernier, ancien directeur national d'une agence de voyage spécialisée dans les trecks d'aventure, explique dans un long mail son désespoir et les raisons de son geste ultime : celle qui était devenue son épouse début 2018, a quitté le domicile conjugal en avril dernier pour retourner vivre avec son premier mari.  

Il indique que mi-septembre, elle serait revenue avec ce dernier vivre au sein du domicile conjugal où l'homme trahi vit encore.

La cohabitation à 3 sera fatale

L'homme, agé d'une soixantaine d'années explique dans son mail que depuis “leur retour“, il vit dans une chambre de l'appartement avec une plaque électrique, une casserole et un mini frigo. “Eux disposent de 2 chambres et de la cuisine” précise t-il.

Il explique que lundi, il est passé au bureau de son avocate à Agde pour lui expliquer qu'il allait craquer. “Comme elle était absente, j'ai laissé un message mais depuis no news…

Supportant de moins en moins cette promiscuité, l'homme serait passé à l'acte ce mercredi soir, après avoir, écrit-il mûrement réfléchi son projet macabre.  “Mon épouse et son amant ont tout fait pour me faire craquer…. C'est dangereux de pousser les gens à bout !

Il termine son mail en expliquant les raisons de son geste : ” Mourir n'est pas ne plus vivre, mourir est ne plus souffrir”. 

Retrouvé entre la vie et la mort, blessé d'un coup de couteau dans la région du coeur, il a été transporté en urgence absolue cette nuit par hélicoptère au CHU de Montpellier.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.