Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Escolo dai Sarret : Françoise Rivalland vient de nous quitter

  C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris de décès de notre…

  C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris de décès de notre chère écolière Françoise Rivalland, dans sa 92e année.

  Originaire de Roquebrune, près de Vic-Fezensac, en plein cœur du Gers, elle s’installe à Agde en 1959 afin de rejoindre le tout récent Institut médico-pédagogique de Batipaume pour y occuper le poste de responsable des ateliers poterie, mosaïque, modelage et peinture en arthérapie.

 Issue d’une famille comptant plusieurs peintres, Françoise Rivalland est tombée dans la création picturale depuis son plus jeune âge. Rien d’étonnant ensuite à ce que sa vie soit sans cesse jalonnée d’ateliers.

 Membres de l’Escolo dai sarret depuis 1975, ses connaissances artistiques acquises à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts seront d’une grande utilité, notamment aux moments de faire des choix dans les restaurations ou achats de tableaux et lors des décorations diverses du Musée agathois.

 Quatre ans plus tard, elle fait partie des fondateurs de l’Association des artistes peintres indépendants agathois dont elle sera présidente une vingtaine d’années.

 Consciente qu’une meilleure perception de l’Art aiguise l’esprit critique et inlassablement poussée par sa volonté de transmettre son savoir au plus grand nombre, elle crée l’Atelier des Arts, plus connu sous l’appellation Atelier Saint-Vénuste, ainsi que l’Atelier du Petit Prince en faveur des enfants.

 En 2012, sollicitée par Olivier Fournel, en charge du service animation du Pôle âge d’or au sein du C.C.A.S., c’est toujours bénévolement et aussi motivée qu’elle organise l’atelier « Voir l’invisible » ; de mémorables et enrichissantes réunions à la Maison des savoirs au cours desquelles régnait une ambiance extrêmement conviviale.

 Récemment, elle avait publié « Champieux, le langage de la peinture », mais c’est le beau dessin ornant notre bannière – pensé en collaboration avec Josette Germa-Belluc – qui constitue l’une de ses dernières réalisations au profit de l’Escolo.

 Eternellement souriante, pleine de franchise mais toujours avec un brin d’humour, durant plus de quarante ans, Françoise Rivalland a su mettre au service de sa ville d’adoption, et plus particulièrement de l’Ecole du sarret, tout son bon sens, son perpétuel état d’esprit constructif mais aussi son immense générosité de Gasconne.

 L’Ecole du sarret reconnaissante conserve plusieurs de ses tableaux et, bien qu’éloignée d’Agde ces derniers mois, elle avait tenu à ce que l’intégrité de son costume d’Agathoise soit confiée aux responsables de l’Escolo.

 Ses obsèques ont été célébrées mercredi 11 juillet à Roquebrune, en pays d’Armagnac, près des siens où elle s’était finalement retirée.

  Par l’intermédiaire de l’Escolo daï sarret,  que sa famille et ses proches veuillent bien recevoir l’expression de condoléances sincères de la part de l’ensemble de la population agathoise.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.