AGDE INSOLITE - Il fallait oser, Paco l'a fait !

Ses œuvres ne passent généralement pas inaperçues dans la ville d'Agde où il réside…

Ses œuvres ne passent généralement pas inaperçues dans la ville d'Agde où il réside et exerce régulièrement son art. Il aura fait très fort lors de sa dernière inspiration en customisant une maison à la demande de son propriétaire ! 

Pascal Gaizza dit «PACO» est un artiste peintre qu’aujourd’hui nous ne présentons plus, toutes ses œuvres ne passent pas inaperçues dans la ville d’Agde. Il vient tout juste de terminer un projet de grande envergure.

C’est une villa sur la station qui a été prise pour cible ! avec son style propre à lui-même, l’électron libre Paco a réalisé une œuvre de 120 m² sur une façade. «Il m’a fallu 4 jours en bossant 6 heures par jour pour réaliser ce projet qu’un particulier m’a demandé. Je suis flexible sur le choix des idées, mais j’impose forcément mon style ! » Indique fièrement l’artiste.

DES AMBITIONS DE DESIGNER URBAIN QUI PROMETTENT

Avec plus de 5000 œuvres à son actif, Paco ne cesse de se réinventer et ne se donne aucune limite. Quel que soit le support où il étale ses talents de peintres instantanés, l’ART PACO ne laisse pas insensible. L’extérieur est réellement son terrain de jeu favori ! «Aujourd’hui, j’ai envie d’aller plus loin et m’étoffer dans le design urbain et partager mon savoir-faire. Les structures métalliques qui ont été faites pour le casino du cap d’Agde m’inspirent et je me donnerai les moyens pour proposer mes talents et ainsi devenir une référence dans le domaine», rajoute Paco.

UN ARTISTE AUTONOME AU CARACTÈRE BIEN TREMPÉ

Il compte bien gérer seul ses affaires et rejette toutes les sollicitations d'agents; le trentenaire hyperactif à une assurance titanesque en lui. «La vie t’apprend à devenir plus dur, plus fort et c’est seulement à toi d’utiliser ses épreuves à bon escient. Je ne me refuse rien quand il s’agit d’exprimer mon bonheur et je le retranscris sur mes œuvres». L’ART PACO est une vraie philosophie, à vous de lire son art comme vous lisez un livre. Tout n’est qu’interprétation, à vous d’avoir l’œil… comme l’œuvre appelée «CHARNELLE» sur le mur de cette villa.

Dans quelques semaines, Pascal et sa dulcinée Cindy auront une œuvre commune qui viendra secouer leur vie.

Toute l’équipe de la rédaction d’Hérault-tribune leur souhaite une belle aventure ! 

 

Sur le même sujet :

LE CAP D'AGDE – Paco ou l'art d'être artiste comme mode de vie !

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.