L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

AGDE JUSTE VERTE SURE - Y a-t-il un médecin dans la salle ? Par Germain CASTEL

Depuis un siècle, c’est une question que l’on ne se pose plus en Agde dans l’enceinte du conseil municipal. Jean Marie BÉDOS, Médecin de son état fut le premier maire du début du siècle dernier. Il effectuera trois mandats de premier magistrat et fut suivi d’une multitude médecins qui, a des degrés divers ont œuvré […]

Depuis un siècle, c’est une question que l’on ne se pose plus en Agde dans l’enceinte du conseil municipal.

Jean Marie BÉDOS, Médecin de son état fut le premier maire du début du siècle dernier. Il effectuera trois mandats de premier magistrat et fut suivi d’une multitude médecins qui, a des degrés divers ont œuvré à la destinée de notre Ville.

Le gaulliste Pierre LEROY BEAUIEU avait su s’entourer de deux illustres, premier et second adjoints, les regrettés Docteurs Guy TOURREAU et Laurent ANTOINE.

Le docteur Guy TOURREAU fut pour sa part tout à la fois Premier adjoint, Conseiller général et Médecin généraliste sans qu’aucune de ses missions ne s’en trouvent altérées.

Plus près de nous Gilles D’ETTORE s’est également attaché les services de plusieurs colistiers-praticiens au cours des deux décennies.
Du Docteur Jean GUIDICELLI en 2001, en passant par les docteurs MANGIN et NADAL en 2008 ou encore Ghislain TOURREAU en 2014, tous ont eu la vocation, de SERVIR leur ville en apportant leur connaissance intime des hommes et du tissu social de la commune.

Soucieux du bien-être de leurs semblables de nombreux médecins se sont mis au service de la chose publique  en entrant en politique. Agde ne fait pas exception ! Georges CLEMENCEAU  le Père la Victoire et héros de Verdun était également médecin.

Dans le département de nombreux médecins ont occupé des postes éminents, Elie ABOUD député à BEZIERS Frédéric LACAS Maire de SERIGNAN et Président de l’agglomération Biterroise.
François COMMEINHES Sénateur Maire de SETE après avoir été député suppléant de Gilles d’ETTORE durant deux mandats , Philippe SAUREL à MONTPELLIER pour ne parler que des communes les plus importantes.

 

Au lieu de proposer des solutions aux difficultés du quotidien de nos administrés, le dernier quarteron de Gilles D’ETTORE se livre à des attaques « ad hominem ». sur une pseudo incompatibilité qui se révèle être une source de proximité.

Que n’ont-ils élevé la voix lorsque le Maire d’Agde cumulait les fonctions de Maire , de député, de président de l’agglomération et de président des Hôpitaux du Bassin de Thau ?

Que ne sont-ils pas offusqués que Gilles D’ETTORE partage ses deux mandats de députés aux côtés de  son suppléant  le médecin obstétricien de Sète François COMMEINHES.

 

De tout temps, les médecins se sont intéressés à la politique, c'est leur vocation même de venir en aide au bien-être de  leurs semblables.
 

Nous invitons les candidats a plus de propositions pour l’avenir d’Agde.

Il est temps que les élus sortants préfèrent le débat aux coups-bas afin de respecter et leurs électeurs et la démocratie locale.

     

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.