AGDE - KALLIPATEIRA - Une nouvelle Association SPORTS et CULTURES

L’association KALLIPATEIRA présidée par Abdelkader TAIBI vient d'être créée . Elle a pour but de développer…

L’association KALLIPATEIRA présidée par Abdelkader TAIBI vient d’être créée . Elle a pour but de développer des actions de sports et de cultures ( Football et enseignement des langues ).

Elle organisera ses entrainements :

Sur le Stade RIVAKTA en synthétique : Le LUNDI de 19h à 21 h 00

Sur le Stade annexe de sanguin : Le Jeudi de 20 jh à 22 h 00

KALLIPATEIRA  une dénomination grecque pour une Ville Grecque.


Kallipáteira ou Phereniki est la seule femme à avoir été tolérée dans le stade d’Olympie lors des Jeux olympiques antiques. Elle est membre d’une famille d’athlètes reconnus de Rhodes. On compte dans sa famille : son père Diagoras, boxeur ; son fils Pisidoras, coureur à pied ; mais aussi son mari, ses trois frères et son neveu, tous athlètes reconnus.

Elle est surtout connue pour être la première femme mariée à n’avoir pas été punie pour être entrée dans un stade. À la mort de son mari, elle prend en charge l’entraînement sportif de son fils. Lorsqu’elle l’emmène à Olympie, elle se déguise en homme pour se faire passer pour l’entraîneur, mais se démasque lorsque son fils gagne la course. De joie, elle aurait sauté la barrière et perdu ses vêtements restés accrochés. Par respect pour la famille de Kallipateira, les autorités ne la punirent pas.

Suite à cet incident, il fut décidé que les athlètes et leurs entraîneurs concourraient nus. Il s’agit du premier test de féminité.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kallipateira

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.