AGDE - La reprise économique s’amplifie .. par Pierre ANTONMATTEI Secrétaire de la section d’Agde du Parti Socialiste

La reprise économique s’amplifieAu premier trimestre 2006, le produit intérieur brut (PIB) de la…

La reprise économique s’amplifie

Au premier trimestre 2006, le produit intérieur brut (PIB) de la France a augmenté de 0,6%. L’INSEE (Institut national des études statistiques) a donc révisé à la hausse la perspective de croissance pour l’année 2016. Selon la Banque de France, pendant la même période, les banques ont distribué 15,5 milliards d’euros de crédits aux très petites entreprises, soit + 5,3% par rapport à l’an dernier. Surtout (cf. le journal le Monde du 1er juin), l’investissement est reparti à la hausse, celui des entreprises comme celui des ménages. Les grèves et les blocages n’auront qu’un impact minime (-0,1% du PIB).

De ce fait, le chômage a diminué de 70 000 personnes dans les 4 premiers mois de cette année. Dans notre nouvelle grande région, contrairement aux dires de la droite agathoise, l’amélioration s’est produite encore plus tôt : dès 2015 le nombre de salariés a augmenté de 13 700 soit + 1,2% (source INSEE et du quotien régional du 1er juin), contre + 0,5% au niveau national. Comme l’économie relève des compétences de la région, il se vérifie que les régions gérées par des socialistes sont efficaces en matière d’emploi.

Même constat en ce qui concerne les finances publiques au niveau national. Pour quiconque regarde les chiffres du déficit de l’Etat depuis 20 ans, c’est clair. Alors que le gouvernement Jospin (1997-2002) avait fortement diminué le déficit budgétaire annuel (passant de 3,6% du PIB à 1,4%), les gouvernements de droite entre 2002 à 2012 l’ont augmenté. Il a atteint le chiffre record de 5,2% du PIB lors de la dernière année de la présidence de Nicolas Sarkozy. Depuis le changement de Président de la République en 2012, ce déficit a diminué sensiblement, revenant à 3,5% du PIB en 2015. Il est vraisemblable qu’il refluera à 3,2% en 2016 et à 3% en 2017, atteignant ainsi l’objectif fixé par la Commission européenne. A ceux qui diraient qu’il aurait fallu aller plus vite, nous répondons que François Hollande a choisi, contrairement aux propos de certains, de ne pas pratiquer une politique d’austérité et il a bien fait.

La situation s’améliorant, le gouvernement a pris 2 décisions. Alors que depuis 6 ans le traitement des fonctionnaires était bloqué (ce qui n’était pas injuste car leur sécurité de l’emploi justifiait de donner la priorité aux chômeurs et bas salaires du secteur privé), il sera aumenté de 1,2% en deux temps (0,6 en juillet et 0,6 en février prochain). De plus, la rémunération des enseignants bénéficiera d’un coup de pouce particulier, (entre 100 et 200 euros par mois, augmentation qui s’étalera entre 2017 et 2020). Ceci est justifié par le fait qu’ils sont nettement moins payés que leurs collègues des pays européens voisins. Naturellement la droite et les médias qui lui emboîtent le pas ont prétendu qu’il s’agissait de cadeaux électoraux. Pourtant le président de la République, dès 2012, avait indiqué qu’en contrepartie d’une certaine modération salariale, les salariés seraient récompensés quand viendrait la reprise, ce qui est le cas maintenant. Or l’amélioration des rentrées d’impôts due à la reprise économique le permet.

A noter les contre-vérités éhontées de M. Frey lors de la réunion de quartier du Cap du 2 juin dernier. Il a pris prétexte de la soi-disante faillite budgétaire de l’Etat, faute d’aucun argument valable pour justifier le calamiteux projet de bétonnage de l’entrée du Cap d’Agde. Lequel va sans doute être payé en partie par les contribuables agathois. L’équipe Frey/D’Ettore est bien la championne absolue de la dette municipale, qui a franchi le chiffre jamais atteint de 75 millions d’euros. A ce chiffre s’ajoutera l’emprunt que compte lancer la ville pour démarrer toute la partie voirie de la “nouvelle” entrée du Cap, soit au moins 13 millions d’euros dans l’immédiat, en attendant la suite…

                        Pierre Antonmattei,

 Secrétaire de la section d’Agde du parti socialiste

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.