AGDE - L'ASSOCIATION AGATHE - CHEFS-D'OEUVRE EN PERIL

Notre équipe s'est récemment déplacée sur nos plages, à La Tamarissière, au Grau et…

Notre équipe s'est récemment déplacée sur nos plages, à La Tamarissière, au Grau et au Cap pour faire un rapide état des lieux (plages, jetées et phare). Il faut avouer que nous n'avons pas été surpris par la décrépitude des installations. Il est vrai qu'il semble plus facile d’embellir, moyennant un énorme budget, l'entrée du Cap que entretenir l'existant. Les touristes, cet été, se souviendront peut être davantage des trous dans les jetées que de la « beauté » du nouveau rond-point.

AU CAP

A l'entrée de la jetée, on est « ébloui » par une superbe poubelle (Photo 1)toute rouillée qui dénote tout l'intérêt que l'on porte à cette promenade. C’est ce qu'on doit appeler tirer la station vers le haut. 

La jetée du Cap (jetée Richelieu) a été aménagée en posant des dalles en basalte d'environ 2 cm d'épaisseur(Photo 2). Or, beaucoup de ces dalles n’ont pas résisté à l'usure du temps, se sont décollées et ont disparu. Il eut été simple de les remplacer, mais non, on a trouvé d'autres solutions. Première réponse, ne rien faire et laisser l'emplacement vide (Photo 3). C'est gênant quand on marche sans regarder où l'on pose ses pieds. Deuxième réponse, remplacer la dalle par du béton (Photo 4). Bonjour l'esthétique. Mais où l'affaire se complique, c'est quand on remplace une série de dalles par une dalle de béton. Cette dalle ne tient pas davantage, se décolle et on retrouve ces plaques de béton au bord de la promenade (Photos 5 et 6).

On trouve aussi des regards qui ne sont pas obturés (Photo 7), une plaque de ferraille dont on se demande ce qu'elle fait là (photo 5).

Un grand nettoyage de printemps s'impose, la saison touristique va bientôt commencer !

A LA TAMARISSIERE

La jetée de la Tama est constituée de blocs de basalte qui, aujourd'hui, sont fortement abîmés et disjoints, et pas qu'un peu (Photos 8 et 9). Danger pour les chevilles, pièges pour les talons d'autant que l'éclairage fait défaut. Ce constat, on le fait sur les deux tiers de la jetée.

La remise en l'état constitue un énorme chantier qui demandera du temps, si nos édiles décident de s'y attaquer. Par contre, le rebouchage des trous est relativement simple.

Particularité de l'endroit, il y a 4 bancs qui ne sont pas identiques (3 modèles différents). Point positif, celui qui ressemble à ceux du Grau (Photo 10) n'est absolument pas rouillé et donc en très bon état. Remplacer les trois autres par ce type de banc donnerait plus de charme à cette balade.

Autre point positif, l'état général du phare. Il est vrai qu'il est bien protégé par des enrochements.

A SUIVRE : LE GRAU

Pour le Bureau, le Président, Jean Claude COUBAU

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.