Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Le triporteur de Télématin est passé par Agde !

Ce mardi, l’équipe de la chronique culinaire de Télématin, matinale diffusée sur France 2,…

Ce mardi, l’équipe de la chronique culinaire de Télématin, matinale diffusée sur France 2, est passé par Agde afin de mettre en lumière le travail de l’anguille, pêchée par Pierre, pêcheur à la Criée, et travaillée par Stéphane Lavaux, propriétaire du restaurant « La Table de Stéphane » dans la zone industrielle d’Agde.

Diffusée chaque samedi de l’année sur France 2 pendant la matinale de Télématin, la chronique culinaire de Loïc Ballet attire des millions de téléspectateurs et attache une importance particulière à présenter les produits du terroir, leurs producteurs et des chefs de tous horizons. En effet, jamais sans leur triporteur à l’effigie de l’émission, Loïc Ballet et son équipe parcourent les routes de France pour dénicher les trésors culinaires de nos régions.

Ainsi, c’est à force d’abnégation que Stéphane Lavaux, agathois, et chef cuisinier dans son restaurant « La Table de Stéphane », a réussi à décrocher sa place dans l’émission pour y présenter un produit encore très rare dans nos assiettes : l’anguille !

Mercredi matin, le tournage a donc démarré à la Criée où Pierre, pêcheur de père en fils agathois, a pu fièrement relever ses nasses devant les caméras de France 2, dans lesquelles se trouvaient 3 anguilles encore vivantes. Fièrement oui, car Pierre, surnommé Pierrot par ses amis, est un véritable passionné de pêche qui a su devenir le seul agathois à obtenir sa licence de pêche à l’anguille, l’espèce étant strictement protégée par l’Europe, et par conséquent sa pêche est régulée. Il est ainsi devenu le fournisseur officiel de « La Table de Stéphane », seul restaurant agathois également, à proposer ce poisson à sa carte. Les autres anguilles pêchées par Pierre se vendent donc principalement en Espagne ou en Italie, où l’anguille est un plat de fête.

 Avec toute sa générosité, Pierre a donc fait part à Loïc Ballet, attentif, de l’histoire de ce poisson, expliquant que l’anguille passe par plusieurs stades de mutations, étant petites puis jaunes, avant de devenir vertes (celle que l’on retrouve dans nos assiettes), et enfin argentée, couleur qui signifie la fin de sa mutation, et marquant son départ de la Méditerranée vers la mer des Sargasses à plus de 6000 kilomètres pour s’y reproduire et y mourir.

Le tournage a ensuite continué sur la plage Richelieu, près de la base nautique, où Stéphane Lavaux, quelque peu intimidé de s’asseoir sur le même triporteur que les plus grands chefs de France, a présenté sa recette de fine tarte d’anguille agathoise au jus d’herbe.

Pour Loïc Ballet, l’animateur du triporteur, ces petites parenthèses culinaires dans Télématin sont surtout une occasion de faire un gros plan sur les produits et les producteurs, à des fins principalement pédagogiques en ouvrant les horizons de la cuisine traditionnelles, tout en partageant le savoir de ces chefs, qu’ils soient étoilés ou anonymes, et de leurs fournisseurs, sur des produits moins populaires.

La fierté des deux stars agathoises transpercera surement l’écran, alors n’hésitez pas à regarder les prochaines émissions pour ne surtout par rater leur passage !

Et à la rentrée, les fans de l’animateur, se réjouiront de le retrouver à partir du 3 septembre, dans « Destination France », une nouvelle émission culinaire tous les samedis à 13h sur France Bleu.

 


Retrouvez d'autres photos du tournage sur notre page Faebook Hérault-Tribune


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.