AGDE - Les Amis du Fort de Brescou ont abandonné leur île tant aimée pour un ilot agathois

                                                               Les AMIS du FORT de BRESCOUC'est le Samedi 7 Mars que nos…

                                                               Les AMIS du FORT de BRESCOU

C'est le Samedi 7 Mars que nos Amis du Fort de Brescou ont abandonné leur île tant aimée pour un ilot agathois tout aussi célèbre : la vieille ville.

Sous la conduite de Francine Morcillo, guide locale indépendante (également administratrice de notre Association), quelques 30 personnes ont pu découvrir les trésors antiques cachés d'Agathé Tyché.

Après un départ, sous une tramontane écartant toute attaque de moustiques, au bas des remparts et sous le blason de la ville sculpté dans le basalte, et après une description précise et détaillée de la fontaine de la Belle Agathoise,  nos visiteurs se sont appropriés les lieux historiques du centre ville.

Dès lors nous pénétrions dans l'histoire millénaire de notre chère cité. Les commentaires affutés et érudits de Francine n'ont eu de cesse de captiver l'assistance.

 Cette visite guidée démarre au pied de l'ancien rempart avec la présentation des origines de la cité et sa fondation. De la fontaine « La belle Agathoise » due à Auguste Baussan en 1858, nous posons un regard de l'autre côté de la rive de l'Hérault, la restauration de la villa (château) Laurens fait alors l’objet d’un commentaire. Un parcours bien ciblé va faire cheminer les visiteurs à travers les quartiers les plus anciens. De la citadelle haute (détruite en1632), actuel îlot Molière, en passant par les rues et ruelles à caractère jusqu'à l'ancien port et la place de la marine, une description architecturale et  historique détaillée accompagne des monuments et édifices qui surprennent  parfois les visiteurs ! Pas à pas, on découvre en même temps le nom des rues et leur origine ainsi que les nombreuses portes anciennes dont certaines, datées  du XVIe et XVIIIe, en chiffres de  plomb, portent souvent les initiales des propriétaires. Plusieurs arrêts devant des hôtels particuliers dont les propriétaires, ont eu la gentillesse d'ouvrir exceptionnellement les portes. En particulier: l'hôtel Barrier du XVIIe siècle, l’Hôtel Estella XVIe et XVIIe siècle ; cour et ancienne boulangerie avec un four à pain en basalte du XVIIIe siècle, l’Hôtel Albaret du XVIIe siècle et sa porte persane, et enfin l’Hôtel Chastelain du XVIIe siècle.

Le quartier de l'ancien évêché dont l'incontournable cathédrale fortifiée du XIIème siècle reste le point fort du circuit avec une description complète du monument et de son mobilier.

 Nous traversons alors les quartiers des bourgs vers l'ancien port et nous évoquons la vocation maritime d'Agde d’antan. Nous découvrons ensuite l'église St Sever, souvent peu connue, qui présente un cachet particulier sans oublier le christ polychrome en bois sculpté (Le St Christ) du XVIe siècle de style renaissance qui trône à la droite du chœur.

Puis nous atteignons la place de la Marine  au bord de l’Hérault, le musée Agathois, ancienne charité du XVIIème siècle, ainsi que l’Hôtel particulier Balthazard Jordan du  XVIIe siècle. En parcourant le bourg St André les détails architecturaux ne manquent pas : Porte d'angle et fenêtres d'angle, mascarons…

Le circuit se  termine place du 18 juin autour de la statue de la république (Bronze, copie de l'œuvre de Jacques Villeneuve en1909, qui a été mise en place en 1995).

Après un périple de 2 h.30, nos visiteurs d'un jour ont pu s'imprégner de la vie agathoise des siècles passés, nous rappelant  sans cesse que nous avons un devoir de transmission envers nos enfants de tout ce patrimoine.

La vie d'une cité ne se forge que par la progression constate du bâti patrimonial, empreint au  fil des siècles de la vie citoyenne qui l’accompagne. N'oublions jamais d'où nous venons et construisons notre futur à travers la mémoire et l'amélioration des traces laissées par nos aînés. Brescou est comme ces hôtels particuliers ; il mérite que tous ensemble nous le sauvegardions.

Merci à tous les propriétaires de ces trésors qui ont bien voulu nous ouvrir les portes de ces belles demeures.

PS : Pour ceux qui n'auraient pu se rendre disponible pour cette première visite, nous envisageons un deuxième parcours à la fin de l'année.

                                                                 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.