Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

AGDE - Lettre ouverte à Monsieur le Sous-Préfet Monsieur Christian POUGET  par Jean-Louis COUSIN

UNION DES PATRIOTES AGATHOIS  Lettre ouverte à Monsieur le Sous-Préfet Monsieur Christian POUGET  Monsieur le Sous-Préfet, Par la présente, nous souhaitons attirer votre attention sur la situation financière inquiétante dans laquelle se trouve notre cité d' Agde aujourd'hui. En effet, depuis quelques mois, nous sommes régulièrement et de plus en plus fréquemment interpellés par les […]

UNION DES PATRIOTES AGATHOIS 

Lettre ouverte à Monsieur le Sous-Préfet Monsieur Christian POUGET 

Monsieur le Sous-Préfet,

Par la présente, nous souhaitons attirer votre attention sur la situation financière inquiétante dans laquelle se trouve notre cité d' Agde aujourd'hui.

En effet, depuis quelques mois, nous sommes régulièrement et de plus en plus fréquemment interpellés par les habitants de notre ville, concernant les projets d'investissements irresponsables menés par la majorité municipale en place, et ce, sous la baguette de notre Maire, Gilles D'Ettore.

Faut-il rappeler que le premier d'entre-eux fut la construction de la piscine “Archipel de l'eau “, dont le devis initial a été multiplié par deux pour arriver à un investissement final proche de 18 M€.

Une dépense aussi importante pour une ville d'environ 25000 habitants était-elle nécessaire ?

Tous les Maires savent qu'une piscine est un “gouffre financier “, et n'est jamais rentable. La population n'a jamais été consultée sur ce projet pharaonique, contrairement à sa demande.

En face de cela, il est bon de rappeler que bon nombre d'habitants du Grau d'Agde ne disposent pas encore du tout-à-l'égout, de trottoirs, d'éclairages ou de voies goudronnées.

Mais le projet qui fâche une grande partie de nos concitoyens depuis quelques mois, et pour lequel nous vous interpelons aujourd'hui, est la modification de l'entrée principale du Cap d'Agde.

De gigantesques travaux ont été engagés, à hauteur de 40 M€ d'après les prévisions de notre Maire, sans que l'on puisse avoir le moindre éclairage sur le mode de financement de ce chantier titanesque. Monsieur le Maire et ses élus, à multiples reprises interrogés par les élus d'opposition, n'a pu présenter un plan cohérent de financement, le tout étant basé sur des hypothèses, à la “louche ” d'après ses propres mots….

Les Agathois ont été ravis d'apprendre qu'ils allaient financer le nouveau Casino Barrière, ce qui pour les contribuables que nous sommes s'assimile à la “double peine “.

La plus grande inquiétude est ressentie dans la population, sachant que le devis annoncé de ce vaste chantier, peut se transformer en 50, 60 ou pourquoi pas 80 M€.

Aussi, Monsieur le Sous-Préfet, la population Agathoise s'inquiète des engagements financiers et de l'endettement de la ville, dans des proportions qui risquent de devenir insupportables, alors même que notre Maire nous annonce une baisse importante de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF), mettant ainsi en cause la responsabilité de l'état, et promis publiquement ne pas augmenter les impôts.

La dette d'Agde avoisinerait 135% de son budget si cette dépense allait à son terme.

D'ores et déjà, la dette officielle présentée lors du débat d'orientation budgétaire atteint 77 M€ au 31 décembre 2016. L'appel à de nouveaux emprunts en 2017 est fixé à plus de 19 M€. Ainsi, l'équilibre légal serait probablement mis en cause. La municipalité emprunterait pour rembourser le capital annuel de la dette; la ville et sa population seraient alors mises en danger.

C'est pourquoi nous souhaitons que vous interveniez afin de maîtriser cette fuite en avant dangereuse.

Nous vous remercions Monsieur le Sous-Préfet de prendre en considération notre demande, et dans cette attente restons à votre écoute.

Veuillez agréer Monsieur le Sous-Préfet, l'expression de notre plus profond respect.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.