AGDE- L'incinérateur d'Agde - Le lixiviat s'évacue sauvagement sur la chaussée

Le Maire d'Agde, président de l'agglo, ne répondant pas aux courriers que nous lui…

Le Maire d’Agde, président de l’agglo, ne répondant pas aux courriers que nous lui adressons (particulièrement  à un courrier sur l’incinérateur d’Agde), il ne nous reste plus que la lettre ouverte.

C’est le seul moyen en notre possession pour informer les Agathoises et Agathois, et espérer une réponse de sa part.

Nous adressons cette lettre au président du SICTOM, avec copie au maire d’Agde.

Monsieur Alain VOGEL-SINGER

Président du SICTOM  PEZENAS-AGDE

Monsieur le Président

Notre association souhaite vous interpeler au sujet de l’ancien incinérateur d’Agde, définitivement fermé il y a plus de 10 ans, en raison de pollutions importantes. Cet incinérateur est de la même génération que l’incinérateur de Gilly sur Isère, dans l’Isère, qui a pollué toute une vallée. Il y a de fortes présomptions pour qu’il soit à l’origine de nombreux cancers, il a provoqué l’abattage de  quelques 6.000 têtes de bétail et la destruction de nombreuses récoltes, en grande partie à cause de la dioxine produite.

Les mêmes causes produisant très souvent les mêmes effets, rien ne permet de garantir que le site de l’incinérateur d’Agde ne soit pas lui aussi fortement pollué. C’est sur ce site que se trouvent une aire de compostage et une aire de stationnement des gens du voyage.

Lors d’une réunion annuelle entre les associations et le Sictom, nous vous avions posé ce problème. Vous nous aviez répondu qu’une étude était en cours. Depuis, nous n’avons eu communication des résultats de cette étude.

Le problème vient d’être relancé par Monsieur GLOMOT, conseiller municipal d’Agde et président du SIVOM. Lors de la séance du conseil municipal d’Agde du 29 novembre 2011, au sujet de la question n° 24 (accord de la commune sur la cession par le SIVOM de l’usine d’incinération), il a affirmé : « si la ville récupère cette installation, elle devrait participer à la réhabilitation du site et à la dépollution qui va avec. Si le transfert se fait, c’est au SICTOM à gérer cette problématique ».voir extrait audio à l’adresse ci-après http://www.agde-agathe1901.com/articles-de-presse/52-presse/321-depollution-des-sols-de-lancienne-usine-dincneration

Nous sommes logiquement obligés de conclure que cette zone doit être décontaminée, que rien n’a été fait dans ce sens et que monsieur Glomot est plus préoccupé par les finances de la ville d’Agde que par celles du Sictom Pézenas-Agde et la santé de la population.

Notre association vous demande donc de tout mettre en œuvre pour décontaminer cette zone située en plein milieu viticole et très près de la réserve du Bagnas.

Dans l’attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance de notre considération distinguée.

Pour le Bureau

Le Président Jacques TREILLE


Cliquez pour agrandir le document

usine d'incinération

 

Association agréée pour l’Urbanisme et l’Environnement. Elle  défend aussi le Patrimoine communal et  la Qualité de la Vie (Bruit, Sécurité, Hygiène et Propreté, Circulation  Stationnement)  

 

L’Association peut, en outre, apporter une aide à ses adhérents sous forme de conseils ou d’assistance.

Adresse postale : B.P.30010 – 34 301 AGDE Cedex

Notre Site Internet www.agde-agathe1901.com   Adresse Courriel : assosagathe@orange.fr

Permanences tous les samedis matin de 10 h30 à 12 heures à son siège social  2 rue de la Poissonnerie, centre historique de la cité à AGDE ville la cité à AGDE VILLE

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.