Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - l'Union Locale CGT d'Agde et le 17 novembre 2018

À la reconquête du pouvoir d’achat et du niveau de vie BIEN SÛRBien sûr que…

À la reconquête du pouvoir d’achat et du niveau de vie

 

BIEN SÛR

Bien sûr que le carburant nous coûte trop cher, à nous tous, les salariés, précaires et privés d’emploi !

 

Bien sûr, quand nous devons nous déplacer, rtrop souvent nous n’avons pas d’autre choix que de prendre notre voiture, pour ceux qui peuvent en avoir une ! 

 

Bien sûr, notre pouvoir d’achat diminue de manière régulière quelle que soit notre situation professionnelle !

 

Bien sûr que nous devons nous mobiliser pour conquérir un meilleur niveau de vie et pouvoir vivre dignement dans notre ville, notre département, notre région, notre pays !

 

La question que nous nous posons, à la CGT, à tous les niveaux de notre organisation, est :

Pourquoi et comment se mobiliser et sur quels sujets.

 

La CGT, depuis longtemps réfléchit et propose des pistes. Elle revendique pour obtenir une amélioration  du pouvoir d’achat et du niveau de vie.

 

Ces revendications sont les suivantes :

  • la semaine de travail de 32H pour créer des emplois et diminuer le chômage, ce qui augmentera la somme des cotisations qui alimenteront la SÉCU, nous permettra d’être mieux soignés et mieux remboursés. NIVEAU DE VIE.
  • Une augmentation  du SMIC à 1800 euros brut, avec indexation des salaires en suivant, ce qui fera augmenter les salaires et améliorera le niveau de cotisation retraites et donnera des futures retraites permettant de vivre et pas de survivre.POUVOIR D’ACHAT.
  • Un retour de l’âge de la retraite à taux plein à 60 ans, ce qui évitera de travailler trop longtemps, en mauvaise santé, sans profiter de notre temps de vie restant et laissera la place aux jeunes sans travail. NIVEAU DE VIE, QUALITÉ DE VIE.
  • Une revalorisation des pensions et retraites pour que nos anciens puissent participer pleinement à la croissance  car ils en ont été les acteurs. POUVOIR D’ACHAT.
  • Un statut du salarié qui le protège des périodes sans emploi, qui permette aux apprentis et étudiants de vivre dignement et de s’investir pleinement dans leur formation pour avoir des salariés compétents qui apportent de la croissance. NIVEAU DE VIE, POUVOIR D’ACHAT.

 

Alors, OUI, la CGT se porte depuis toujours à la tête des luttes et des actions.

Nous étions là pour lutter contre les lois Rebsamen, El Khomri et les ordonnances Macron.

Nous étions là pour défendre les retraites et contre l’augmentation de la CSG, impot injuste s’il en est.

Nous serons encore et toujours là chaque fois que la luttes era nécessaire face aux attaques du MEDEF et du capital.

Nous serons encore là pour exiger et défendre :

de meilleurs salaires

des services publics de qualité, gratuits et accessibles à tous

des services de transport publics gratuits et  présents sur tout le territoire pour favoriser l’arrêt de l’utilisation des carburants fossiles dont l’essence et le diesel

une taxation des services publics de l’énergie à 5 ,5 % au lieu de 33 % et faire baisser le prix de l’énergie

pour défendre la SÉCU et les soins gratuits à 100 % pour tous etc, etc

 

 

Même si l’extrême droite n’est pas à l’origine de l’idée du 17 novembre, elle en organise la récupération et fait preuve de démagogie en prétendant soutenir la population dans sa demande de maintient de pouvoir d’achat à travers une baisse du prix des carburants. 

 

Aucun des partis d’extrême droite ne demande que le gouvernement contraigne les grands groupes pétrolier à diminuer leurs marges, restituer les allègements de cotisations et payent leurs impôts en France.

 

Aucun parti d’extrême droite n’a défendu la proposition de partage du temps de travail et d’augmentation des salaires.

 

Aucun parti d’extrême droite n’a voté, en France ou en Europe, les amendements visant à améliorer le niveau de vie des citoyens ou leur santé.

 

c’est pour cela que l’UNION LOCALE CGT d’Agde ne participera pas et n’appellera pas à participer à ce mouvement du 17 novembre.

 

MAIS donne rendez-vous à tous les salariés, les précaires et les privés d’emploi pour les prochaines journées de lutte en faveur de l’amélioration du niveau de vie et du pouvoir d’achat de toutes et tous.

 

Pour le plein emploi, la semaine de 32H, le SMIC à 1800 euros brut, LUTTONS.

Luttons ensemble, luttons toujours.

 

Rendez vous déjà le 24 novembre à 14h à Montpellier contre les violences faites aux femmes sur le lieu de travail et pour l’égalité Femmes Hommes, notamment sur les salaires (Pouvoir d’Achat).

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.