Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - MUNICIPALES : Pour RIchard REY : " Il faut une bonne gauche ..pour mettre KO la droite !

La vidéo  de ce  Vendredi 25  JANVIER 2013 est consacrée  à la candidature de RICHARD REY du Parti…

La vidéo  de ce  Vendredi 25  JANVIER 2013 est consacrée  à la candidature de RICHARD REY du Parti de Gauche aux élections MUNICIPALES de 2014 

Richard REY y indique notamment qu'il compte sur une ” Bonne Gauche ”  pour mettre KO la droite. Tout un symbole  mais  au delà un sentiment que la ” vraie gauche ”  n'existe pas assez en Ville d'Agde ou n'est pas représentée à la mesure de l'attente de ses concitoyens.

Richard REY sera le candidat de cette gauche laïque, plurielle  républicaiune e et résolument à l’écoute du peuple. 2014 annonce déjà ses premiers candidats. A suivre. 

Nous y avons ajouté une vidéo réalisée le Jeudi 24 Janvier 2013  incluant le discours intégral de Richard REY


15 clichés concernant cet article sont disponibles sur notre page FACEBOOK

Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE


Vidéo Complète



Extrait – Déclaration



Mes chers amis et camarades

Tout d’abord permettez- moi de vous dire combien je suis heureux de vous voir tous ici rassemblés quelles que soient les communautés comme on dit d’appartenance.  Pour ma part je ne vois que des citoyens qui ont les mêmes droits et qui méritent le même respect de la part de la République. Oui je suis heureux de vous voir ici et maintenant ensemble pour vous emparer de la chose publique car elle vous appartient elle est notre bien commun !

Alors puisque c’est une cérémonie de vœu nous allons nous y atteler.

Je fais le vœu que tous les agathois privés d’emploi puissent trouver un emploi pérenne afin de pouvoir construire une vie en toute sérénité. Car Agde nous avons le triste double record en France de chômage 25,2 % de la population active est encore là je ne compte pas les cdd et tous les petits emploie précaire etc.… Qui fait que notre bonne vieille ville d’Agde où il ferait si bon vivre ne se transforme en enfer car les préoccupations économiques de la population ne sont pas au cœur de l’action municipale et de la région qui est détenue par le PS depuis de nombreuses années. Car croire que la baisse du chômage ne se fera que par l’activité touristique qui se contracte d’année en année et une pure sottise et c’est en inadéquation avec les aspirations légitime du peuple.

Donc dis ai-je,  nous avons le double record de personnes payant l’ISF (et tant mieux qu’il y en ait cela fait plus de sous dans le budget communal), et le record en ce qui concerne minimas sociaux et les gens privés d’emploi (comme quoi si c’est les riches qui créaient l’emploi notre commune devrait être la première de France en matière de lutte contre le chômage. Le maire qui veut faire une commune de riche un petit Saint-Tropez nous avons tous vue Agde ambition 2020 qui vise encore et toujours en faire d’Agde une communes de privilégie devrait réfléchir à cet argument .

Je formule les vœux pour tous les agathois qu’ils aient un logement décent à des prix de loyers raisonnables, ce qui est loin d’être le cas car le maire non seulement s’assoit avec fierté sur la loi SRU, (et après il ose demander le respect de la loi républicaine) donc non seulement cela mais il ne veut pas de logement sociaux car pour lui et je résume sa pensée condition sociale précaire est égale à délinquance. Ben souvent monsieur le maire ce sont souvent les plus pauvres qui respectent la loi, alors que vous ne tenez pas compte de la loi SRU  et faites payer aux agathois votre mépris de la loi. Les pauvres ne sont pas dans la plus grande majorité des cas des voyous, d’ailleurs si on veut regarder où est la voyoucratie faudrait un peu regarder sur le cap où beaucoup de commerçant font fi du code de travail en payant les gens au gris sorte de petit arrangement entre amis qui permet d’économiser les cotisations sociales et d’éliminer ainsi une part de salaire différé en les faisant payer plus tard par la collectivité. Contrairement à ce que peuvent penser des gens de la soi-disant gauche le travail au black n’est pas une soupape de sécurité elle est une fraude à la collectivité et il serait grand temps d’appeler un chat un chat.

Je formule le vœu que tous les travailleurs agathois puissent être enfin payés à leur juste rémunération, et qu’on n’entende plus parler de ces contrat avec période d’essai constamment renouvelée qui ne sont quelque que fois même pas payés.

Je formulerai le vœu pour tous les agathois que nous puissions tous vivre ensemble en faisant de la mixité sociale notre objectif commun, en nous appuyant sur notre trésor la laïcité. Oui, en tant que républicain je trouve abasourdissant que notre premier magistrat puisse se déclarer contre la construction d’une mosquée et favorise les travaux pour l’Agenouillade de notre Dame. Alors voici ce que nous déclarons haut et fort « La République, les collectivités et leur représentant, n’ont pas à s’immiscer dans les histoires religieuses et doivent protéger tout espace public contre l’émission de celle-ci ». Et si vous voulez connaître ma position personnelle je m’en fous qu’il y ait une église une mosquée, un temple ou un ashram au contraire les religions peuvent être un vecteur de socialisation puisque nos société sont en faillite dans les idéaux. Hors l’être humain à besoin de croire en des idéaux pour se dépasser qu’il soit religieux, politique scientifique, nous cherchons tous à interroger l’inconnue. Donc nous ne voulons pas pour  Agde qu’il n’y ait un seul denier dans la commune engagée dans ces histoires- là. De plus en ce qui concerne les cantines scolaires je refuse qu’il y ait de la nourriture cachère ou hallal et je refuse également qu’il y ait du poisson systématiquement chaque vendredi. La religion doit rester dans la sphère privée. Par contre je défendrais toujours la liberté d’opinion et ce qui en découle : la liberté de culte.

Je formule le vœu qu’ Agde  ait une politique culturelle rayonnante. On ne peut être que navré que les atouts d’une cité millénaire ne soit pas plus exploitée et soit remplacé par exemple par les zéros du cinéma qui nous coûte horriblement cher et qui n’a aucune répercussion culturelle et économique ou publicitaire.

Je formule le vœu que notre cœur de ville retrouve le dynamisme d’ antan, où les commerces étaient plutôt florissants à l’inverse de ce qu’il se passe aujourd’hui avec toutes les fermetures.

Je formule le vœu que nous ne soyons plus aveuglé par cette fable qui font que tous les acteurs municipaux jouent au concours de père la rigueur et qu’aucun ne se demande pour qui et à quelle fin sont déployés les budgets alloués. Car le véritable problème sur Agde n’est pas le pognons y en a ! Ce sont les choix qui sont fait en faveur de privilégiés et nous avons l’exemple du golf du cap, contre ceux qui en ont le plus besoin et je pense ici aux plus touchés d’entre nous les retraités avec une très faible pension et aux sdf. Alors je dirai à mes camarades socialistes que le geste de campagne de Hollande veut dire en langue des signes, radio du thorax, il faut se souvenir que si on fait une telle radio on s’aperçoit que le cœur est à gauche !!!

Je formulerai également le vœu également que tous les habitants ou vacancier de la zone naturiste respecte enfin la charte naturiste qui est en vigueur, et que la municipalité y fasse respecter la loi républicaine, car il y a un devoir du premier magistrat en ce qui concerne la protection des mineurs et de la non-dégradation de la personne humaine. Oui nous en avons marre quand les médias nous décrivent Agde que comme le lieu de débauche torride où tout le monde peut se livrer à une sexualité débridée dans la baie des cochons. En disant cela je ne veux pas apparaitre prude, les adultes font ce qu’ils veulent entre eux tant que c’est entre personne consentantes et dans des lieux bien spécifiques. Mais je trouve dommageable que l’on puisse autant dégrader l’image de l’homme ou de la femme en pleine rue sous les yeux ébahis d’enfants ou de mineurs. Les lois de la république doivent s’appliquer partout, même dans cette zone-là.

Oui la tâche est immense pour redonner à notre fière cité la splendeur qu’elle mérite. C’est pourquoi, devant la tâche ardue et parce que toutes les bornes de la mesure ont été dépassées, je prendrai ma part de responsabilité dans la destinée agathoise, et je suis candidat à la candidature pour mener une vaste liste de rassemblement à gauche pour le front de gauche.

Si vous me demandez le pourquoi, vous avez déjà une large part de réponse avec ce que je viens de dire mais pas seulement.

Ayant traversé dans une période de ma vie la maladie à tel point qu’une profonde remise en question s’est faite jour, je considère que nous avons tous le devoir impérieux de vivre pleinement et de vivre avec les autres qui sont une source d’enrichissement.  Au- delà de mes convictions de gauche, je suis un républicain, et dans mes veines coule les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. Alors oui je suis de gauche je l’ai toujours été moi je n’avancerai pas masqué et je ne prendrai pas les électeurs pour des imbéciles ni ne chercherai à les manipuler. Pour moi le sens de la démocratie c’est la confrontation des idées et ensuite le peuple souverain tranche et nous nous inclinons devant sa volonté. Je dis ceci parce que les sociaux -démocrates et la droite UMP se sont montrés plus que légère lorsque nous avions voté NON contre le traité de Lisbonne. En gros en passant par le parlement ils vous ont dit : « allez vous faire foutre nous savons mieux que vous ce qui est bon pour vous.. »

Alors, qu’on se le dise : “Le peuple a toujours raison” !!!

Mais puisque je suis candidat à la candidature autant me présenter non seulement à vous mais à la presse qui nous écoute. Je m’appelle Richard REY, je suis marié, j’ai deux superbes filles, je suis issu de la communauté gitane depuis 4 générations sur Agde. Malgré le fait que je sois gitan d’origine  je suis anti-communautariste et contre toute sorte de quotas puisque le communautariste est contraire aux valeurs républicaines que je place au- dessus de tous les  idéaux. J’ai fait mes études à Montpellier 3 et je suis titulaire d’un master 1 en psychopathologie clinique. Je travaille actuellement sur les marchés car je n’ai pas trouvé d’emploi correspondant à mes qualifications et j’en suis très heureux même si nous ne travaillons qu’en saison et le reste nous ne faisons que survivre. Comme la plupart des travailleurs habitant sur la cité. Alors, « la France qui se lève tôt c’est nous » et nous connaissons bien la valeur du travail au-delà de tous clichés d’assistanat.

Pour mon engagement politique, je me considère comme héritier des lumières et donc humaniste. Le fait d être  humaniste m’a conduit à être tout naturellement de gauche, car j’ai le soucis de l’humain (sinon je n’aurai pas fait d’études en psycho) j’ai le soucis de l’humain bien plus que de la gestion du porte- monnaie alors entre la bourse et la vie nous nous choisissons la vie. Cela m’a conduit au départ à être sympathisant  PS, les aspirations des socialistes avaient vocation à changer le monde et non à s’y conformer depuis cela a bien changer a tel point qu’un ministre ne croit pas à la lutte des classe. A la création du parti de gauche j’ai donc lu le manifeste et je m’y suis retrouvé pour la plupart des point défendus et donc j’y ai immédiatement adhéré et j’ai fait mon possible pour que soir diffuser les idées du front de gauche sur Agde avec mes camarades communistes qui sont précieux pour les luttes que nous avons à mener. Je suis actuellement le représentant élu et non pas nommé (comme quoi on y tient à la démocratie) du PG pour le canton d’Agde. Je suis donc cette gauche- là celle du peuple contre les élites bien pensantes, je serai toujours du côté des luttes populaires et soit-dit en passant un salut fraternel à nos amis qui sont en grève à la poste. Je dirai la vrai gauche celle qui défend les services publics et qui prendra toujours le parti des plus démunis.

Mes amis, sur Agde et au vu des très sérieux problèmes à laquelle le peuple agathois est confronté la tâche sont immenses mais nous avons les ressources et l’intelligence nécessaire pour y faire face. La prochaine municipalité va devoir être le paratonnerre nécessaire face aux foudres de l’austérité qui vont venir nous frapper de plein fouet car ce qui n’as pas marché en Grèce en Espagne en Italie et au Portugal ne marcheras pas plus en France, je ne voudrais pas être un prophète de malheurs mais à mon avis nous allons vers des jours très sombres. J’en appelle à toutes les forces de gauches antilibérales, et à la part de nos amis socialistes qui partagent les mêmes convictions. Ainsi que la société civile qui pensent que la principale préoccupation des agathois est l’emploi et le logement à me rejoindre pour un vaste rassemblement. Car pour mettre la droite ko il va falloir une vraie bonne gauche !!!

Mon combat est un combat de justice et de vérité et je n’en fais pas un enjeu de carrière. Et si je ne suis pas élu demain je continuerai à travailler sur le marché comme je le fais actuellement.

Je finirai par vous lire un texte de Friedrich Nietzsche sur les candidats à la future élection municipale

« Que d'hommes se pressent vers la lumière non pas pour voir mieux, mais pour mieux briller.  »

Sur ce mes amis je vous invite à partager ces galettes sans fèves car nous autres républicains  ne tirons pas les rois nous leur coupons la tête !!!

DSC04572

DSC04573


DSC04574

DSC04575

DSC04577

IMG 1925

IMG 1932

IMG 1934

IMG 1935

IMG 1937

IMG 1939




 

 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.