AGDE Patrimoine détourné (suite et, peut-être fin)

Il y a quelques jours j’ai eu l’agréable surprise de découvrir dans le quotidien…

Il y a quelques jours j’ai eu l’agréable surprise de découvrir dans le quotidien régional l’existence d’un groupe Facebook qui s’attachait à la protection du Château Laurens.

Il s’agissait en fait d’une interview de l’adjoint à l’urbanisme consacré aux projets à venir. On y apprenait ainsi que les travaux d’installation de l’Office du Tourisme place de la Belle Agathoise (décrétés d’urgence publique en 2005) démarreraient en …2012.

Nonobstant,  notre adjoint se déclarait fort irrité des allégations de ce groupe Facebook concernant les vitraux du Château Laurens.

Il explique ainsi qu’il n’a jamais été question d’insérer les vitraux dans la façade du bâtiment mais bien d’exposer à la salle Molière ces vitraux mis sur châssis et ainsi de pouvoir présenter aux foules ébahies cet élément du patrimoine aujourd’hui remisé dans un sombre cachot (à cause peut-être du fameux groupe face book).
Moi, ce que je trouve irritant, c’est qu’un adjoint ignore ou fasse semblant d’ignorer que les vitraux en question ont été mis sur châssis et présentés au public (et auraient pu continuer à l’être) au cours de l’exposition « Château Laurens, voyage d’en l’art nouveau » dès fin 2002.  Ils ont ensuite été stockés à l’abri des regards par ses propres collègues.

Je trouve aussi navrant que, si ce qu’il dit quant à leur future destination est avéré, l’adjoint à l’urbanisme ne contrôle pas la communication officielle faite sur les projets dont il a la charge ; car, dans le journal de la ville, les vitraux étaient bien représentés insérés dans la façade de l’Office du Tourisme.

Quoiqu’il en soit, si notre municipalité a fait marche arrière sans vouloir l’avouer, nous n’avons qu’en nous en féliciter. 
                                                                                              Antoine Allemand


Lire la premiére partie
 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.