Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE POLITIQUE - Les parkings payants du Cap d'Agde font débat au sein de la campagne municipale

 C'est un des axes de la campagne électorale agathoise. Le retour ou pas à la…

 

C'est un des axes de la campagne électorale agathoise. Le retour ou pas à la gratuité des parkings du Cap d'Agde divise les candidats. Tour d'horizon des propositions…

Le candidat centriste sans étiquette Thierry Nadal n'en démord pas, il veut revenir sur cette décision.  “Nous voulons rendre les parkings gratuits comme en 2009, cette mesure permettra aux Agathois de ne plus payer en période estivale pour se rendre sur leurs lieux privilégiés, plages et commerces.

Rendre du pouvoir d'achat aux agathois pour Thierry Nadal

Le candidat souhaite ainsi “rendre du pouvoir d’achat aux agathois et aux touristes qui consommeront ainsi plus facilement dans les commerces locaux” tout en argumentant “A l’heure où l’Espagne propose ses autoroutes gratuites pour capter une part toujours plus grande de touristes (…), cette mesure est essentielle pour redynamiser l’économie de la station, créer de l’emploi et attirer non seulement des touristes mais également des investisseurs pour garantir l’emploi et faire tourner l’économie locale”.

Réparer une injustice pour Gilles d'Ettore

Pour Gilles d'Ettore, candidat à sa succession, cette mesure a été bénéfique sur de nombreux points. “Tout d'abord, elle a permis de réparer une injustice, il est normal que les estivants qui viennent par millions dans notre station balnéaire participent à l'entretien des routes et des infrastructures de notre commune. Il était injuste de le laisser à l'unique charge des contribuables agathois“.

Ne pas augmenter les impôts suite à la baisse des dotations de l'État

Tout en précisant : ” la création des parkings payants date de 2009 et à l’époque Thierry Nadal était adjoint et n’a jamais manifesté son désaccord. Rappelons que ces 10 dernières années, les dotations de l’État aux communes ont fortement baissé partout en France. À Agde, la baisse a été de 3,5 Millions d’euros pour le budget communal. Grâce aux parkings, nous avons pu assumer cette baisse drastique sans recourir à l’impôt à l’inverse de ce qu’ont fait la majorité des villes du pays“.
 

4 000 places de parking sur les 12 000 que compte la station balnéaire

“Je rappelle que cette mesure ne concerne que 4 000 places de stationnement sur les 12 000 que compte la station soit un tiers de l’ensemble”.  Les parkings de l'hyper centre sont concernés en premier lieu tout en bénéficiant de la première heure gratuite et d'un forfait market pour 20 euros/an permettant un accès gratuit de 8h à 12h. Les grands parking du Gévaudan, de la clape et du mail de Rochelongue restent totalement gratuits. Enfin, les bus desservent les plages et vont le faire désormais gratuitement.   

1 800 000 euros / an à la commune

La mise en place de cette mesure rapporte 1 800 000 euros / an à la commune. ” Il faudrait que Thierry Nadal qui axe sa campagne sur cette mesure démagogique nous explique comment il compte compenser cette perte dans le budget communal. En augmentant les impôts ? Aujourd'hui, revenir à la gratuité entraînerait une augmentation d'impôt des agathois de 8 %.”

Éviter les véhicules ventouses

Le gestionnaire des parkings, David Massela, indique que le système payant a permis d'éradiquer le phénomène des véhicules ventouses qui saturent tout l'été les parkings de l'hyper centre du Cap d'Agde et empêchent les vacanciers de se stationner et donc de consommer. Pour lui, “les parkings payants permettent une meilleure rotation“. Un constat partagé par Jean Louis Cousin.

Dans son programme, le candidat soutenu par le Rassemblement National préconise “la gratuité des parkings sauf ceux de l'hyper centre du Cap (1re heure gratuite) pour lesquels une tarification spécifique doit être mise en place pour éviter les véhicules ventouses et permettent une rotation rapide“.

Au moment de la publication de cet article, les propositions des candidats Thierry Gaubert et Bertrand de Pontual ne nous étaient pas encore parvenues. Nous les rajouterons dés que possible.

Et vous, qu'en pensez-vous ? 
 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.