AGDE POLITIQUE - « Même pas honte » par Jean-Louis Cousin 

Une fois encore, la municipalité d'Ettore vient de s'auto-décerner un satisfecit à propos de…

Une fois encore, la municipalité d'Ettore vient de s'auto-décerner un satisfecit à propos de sa gestion financière. On pourrait en rire, mais il s'agit d'argent public, celui des contribuables. Ce sont les Agathois qui vont devoir payer l'addition de M. d'Ettore.

Cette campagne électorale va permettre de rétablir les faits, les chiffres, la vérité.

La situation financière de la commune est catastrophique.

Quand on est vice-champion de France de la dette (92 millions d'euros), on ne peut pas se gargariser de sa gestion comme le fait le maire.

Quand le montant de cette dette est supérieure de 115% aux recettes annuelles de la commune (budget fonctionnement), on devrait baisser la tête.

Quand on a des taux d'impôts locaux supérieurs à la moyenne nationale (+ 10,2%), on ne peut pas se vanter, surtout quand on est aux manettes depuis 20 ans et que durant cette période on les a augmentés.

Quand on a une masse salariale qui explose tous les records (33,7 millions d'euros, en progression de 10% sur le mandat), on devrait être modeste sur ses résultats.

Quand on ne parvient à équilibrer les budgets qu'en vendant à tour de bras des biens de la commune (8 millions en 2018 !), on devrait se faire tout petit.

Gilles d'Ettore n'est pas un bon gestionnaire. Il est un gestionnaire médiocre qui pour sa propagande choisit les chiffres qui l'arrangent. Les nôtres, les seuls valables, sont ceux du Ministère des Finances qui publie les comptes de toutes les communes françaises.

Gilles d'Ettore prend les Agathois pour des imbéciles depuis trop longtemps. Nous les prenons pour des citoyens responsables. Encore une différence entre nous deux !

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.