AGDE POLITIQUE - Un ange est passé au dessus de la tête d'un candidat en ce week-end de Saint Valentin !

Un ange est passé en ce week-end de Saint Valentin ! Après avoir refusé l'entrée…

Un ange est passé en ce week-end de Saint Valentin ! 

Après avoir refusé l'entrée à nos journalistes lors de son meeting du vendredi 7 février, l'équipe d'un candidat sans étiquette mais pas sans parti pris nous a envoyé un communiqué de presse à diffuser. Le premier venant de sa part depuis plusieurs semaines.

Il concerne le petit bois et le candidat sans étiquette mais pas sans coupe-vent nous demande « de bien vouloir considérer les adresses de contact comme parti intégrante » de son communiqué.

Alors oui, monsieur le candidat, un petit rappel sur les principes de la liberté de presse parait bien nécessaire,

Oui, monsieur le candidat, nous aurions préféré des excuses plutôt que des mensonges suite à ce grave incident unique dans l'histoire de la vie politique agathoise.

Oui, monsieur le candidat, la liberté de la presse était, est et sera toujours plus forte que n'importe quelle conviction, instruction ou obstruction durant une campagne électorale, si importante soit elle.

Oui, monsieur le candidat, parce que les portes de la liberté d'expression sont plus larges au sein de notre journal que celles de la liberté de la presse dans vos réunions publiques, nous continuerons notre travail d'informations auprès de nos lecteurs de plus en plus nombreux ( 3,5 millions d'utilisateurs en 2019 et déjà près de 400 000 en ce début d'année).

Oui, monsieur le candidat, nous affirmons haut et fort que la démocratie locale mérite bien mieux que la censure,

Oui monsieur le candidat, c'est suivant ces principes que nous continuerons, au nom de la liberté d'expression et de la liberté de la presse, de diffuser les communiqués de presse de l'ensemble des candidats aux élections municipales.

Oui, monsieur le candidat, vous êtes le seul à ne pas avoir répondu favorablement à notre proposition d'interview sur Agde, considérant certainement que cet exercice était inutile à l'informations des lecteurs qui sont aussi des électeurs.   

Oui monsieur le candidat, le débat de fond, projets contre projets est bien plus important que les fake news, la censure ou les attaques personnelles. 

Oui, monsieur le candidat, la démocratie locale, la liberté d'expression et la liberté de la presse vaincront, quel que soit le résultat de ces élections ! 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.