AGDE POLITIQUE - Vivre « autrement » … par Corinne Seiwert

  Dans le contexte historique, politique, social des usages divers, on est amené à s’opposer…

 

 

Dans le contexte historique, politique, social des usages divers, on est amené à s’opposer à ce qu’on n’approuve pas.

Si  Lucie Aubrac, le Général de  Gaulle, Jean Moulin, les forces alliées, tant d’autres anonymes ou célèbres, avaient cessé de résister, où et qui serions nous aujourd’hui ?

Dans notre quête de vivre mieux, nous cherchons des alternatives , et les propositions ne manquent pas.

Changer ses habitudes pour se nourrir, se soigner, se distraire, travailler, penser,  protéger la nature, cultiver son potager, être à l’écoute des autres, se faire sa propre idée du monde que nous aimerions laisser à nos enfants, sont autant de démarches dans l’approche du vivre autrement, empreint de liberté, parfois de courage, comme pour  Greta Thunberg qui parcourt le monde en tentant d’ éveiller les consciences.

Subir, ou choisir d’avancer et de faire changer les choses? Chacun à un  moment de sa vie est confronté à cette question. Ou continuer à mettre le couvert pour manger toujours ce repas ni bon ni mauvais, si banal, ou taper du point sur la table, et décider que cela suffit sur un air de liberté affichée. Et tout cela s’appelle la politique dit-on. Car la politique aujourd’hui ce serait NOUS.

A force de décevoir et de s’empêtrer dans les affaires, les gens de pouvoir ont perdu la confiance des électeurs. Les partis se sont effondrés comme des châteaux de cartes, les ténors des tribunes partisanes ont été rattrapés par les démons de leurs ambitions mesquines.

Les citoyens ont eu le temps de se convaincre qu’ils ne pourraient pas faire pire pour améliorer la condition de tous.

A l’heure des échéances électorales, il est urgent, essentiel, de recourir aux compétences et bonnes volontés de la société civile, de redonner ses lettres de noblesse et du sens à l’intérêt général.

Rentrer en résistance contre l’usage et le monopole du pouvoir à des fins de carrière personnelle , de clientélisme, de copinage, d’intrigues est un devoir.

Dans toutes les périodes troubles, l’histoire démontre que les collabo jouent  un double jeu certes, étant parfois eux-mêmes manipulés. Ils s’installent dans le rôle de l’autre qui ment, pour mieux troubler les esprits. L’honnêteté et le courage n’ont que faire de ces spectres d’un autre temps. 

 

Prenons notre destin en main, tout est possible pour  vivre autrement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.