Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - Programme Fillon : tout pour les très riches, un grand bond en arrière pour tous les autres

Programme Fillon : tout pour les très riches, un grand bond en arrière pour…

Programme Fillon : tout pour les très riches, un grand bond en arrière pour tous les autres

Savez vous vraiment ce que deviendrait notre pays si Fillon est élu Président de la République ?

D’abord, il a annoncé l’abrogation du tiers payant chez le médecin, récemment voté par la majorité parlementaire actuelle : est-ce normal quand on sait que jusqu’à présent 20% des Français ne se soignaient pas comme ils le devraient faute de pouvoir payer le médecin ?

Pire encore, il a annoncé que l’assurance maladie serait réservée aux seules maladies graves (cancers, risques cardiaques lourds, etc.) ! Donc pour tout le reste,  tous les Français devraient soit payer eux-mêmes la grande majorité des médicaments dont ils ont besoin, soit s’assurer pour ce risque auprès de mutuelles, en general privées et très coûteuses : cela veut dire une baisse du niveau de vie de 20 milliards d’euros pour les ménages, une saignée financière qui va casser immédiatement la reprise économique ! Ce serait de fait, une privatisation de l’assurance maladie, créée par le gouvernement du Général de Gaulle en 1945 ! Un bond de 71 ans en arrière ! Pas étonnant quand on sait que le grand ami de Fillon n’est autre que le PDG d’Axa, Henri de Castries ! Pour les habitants de notre ville, dont la population et la deuxième plus âgée de France (après Menton), ce serait une terrible régression en termes de niveau de vie.

Fillon a aussi annoncé qu’il supprimerait 500 000 emplois de fonctionnaires en 5 ans, ce qui signifie que pas un des dizaines de milliers de fonctionnaires qui partent à la retraite chaque année ne serait remplacé. Trois fois plus de suppression que n’avait fait Sarkozy ! Cela veut dire beaucoup moins de policiers et de gendarmes alors que nous avons pour longtemps un risque majeur de terrorisme ; moins de personnels hospitaliers alors que nous en manquons de plus en plus, vu le vieillissement de la population ; et moins d’enseignants, ce qui veut dire que les classes auront 40 élèves partout ce qui dégraderait l’enseignement de nos enfants. Et bien sûr, Fillon veut supprimer les 35h (mesure dont le CNPF n’est pas demandeur), en oubliant que la durée réelle de travail dans le privé est de 37h30 : en fait cela modifierait le seuil de déclenchement des heures supplémentaires, dont le nombre baisserait, diminuant ainsi les revenus des salariés. Dans la fonction publique, il veut porter la durée du travail de 35 à 39h, sans aucune augmentation… Travailler plus sans gagner plus…

Au total Fillon, qui se présente comme le sauveur de la France, a l’intention d’abaisser fortement le niveau de vie des classes moyennes et des classes populaires. Il a annoncé beaucoup de cadeaux pour les très riches et notamment la suppression totale de l’impôt sur la fortune, pourtant payé seulement par 1,1 % des ménages : beau cadeau pour les très riches.   

Pour terminer, sachez que “Fillon – la rigueur”, qui se dispose à appauvrir la grande majorité des Français est aussi un homme qui n’oublie pas ses intérêts financiers, comme l’a révélé le Canard enchaîné du 30 novembre 2016, page 3. Juste avant de devenir député, en juin 2012, il a créé une boîte de conseil intitulée 2F Conseil*, qui lui a rapporté, entre juin 2012 et décembre 2015, 757 000 euros de revenus cumulés, soit 17 600 euros par mois, qui se sont ajoutés  à son traitement mensuel de député de 5 357 euros. Certes rien d’illégal, mais un comportement très significatif…

*Comme l’écrit le Canard enchaîné, Fillon a “déposé les statuts de 2F Conseil le 7 juin 2012, dix jours avant son élection comme député de Paris. Le tour était joué : l’activité, si on l’ose dire, était antérieure au mandat…” 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.