Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Questions orales au Conseil Municipal du 22 mars 2007

Lors du conseil municipal du 22 Mars prochain, trois questions orales seront posées :…

Lors du conseil municipal du 22 Mars prochain, trois questions orales seront posées : La première de Didier Denestebe concerne une censure ordonnée au Musée de l’Ephebe, la seconde par la voix de Michel Mur concerne l’insécurité en centre ville et la troisième de Didier Denestebe concerne la Préemption d’un terrain et la création d’un PortFluvial

Question orale N° 1 – Didier Denestebe
Censure ordonnée au Musée de l’Ephebe

Le 13 Février dernier de 14 h à 17 h 30, la direction des Musées de L’EPHEBE donnait par l’intermédiaire d’une fiche d’action à plusieurs agents administratifs de la Ville d’Agde l’ordre d’arracher les pages d’un livre présentant l’exposition la Gloire d’Alexandrie ayant eu lieu dans notre ville en 1998.
Plusieurs milliers d’exemplaires étant encore dans le stock du musée en début d’année et vous avez décidé d’offrir ce livre de qualité aux lycéens agathois. , Jusque là l’action était louable .
Etait-il besoin de les détériorer et de les amputer préalablement d’un feuillet de pages tout simplement parce qu’une de ces pages présentant l’exposition et rien de plus était signée de l’ancien maire.

Cette attitude, au demeurant anodine, pourrait simplement être considérée comme stupide et , puérile si elle n’était illégale au regard des articles 322-1 et 2 de la loi du 3 août 95 concernant la détérioration d’un bien destiné à l’utilité publique.
La loi punie d’une peine d’emprisonnement et d’une amende de 7500 € à 45 000 €, la destruction, je cite « d’un objet présenté lors d’une exposition à caractère historique, culturel ou scientifique, organisée par une personne publique, chargée d’un service public ou reconnue d’utilité publique. »
Je vous avais engagé par courrier du 28 février dernier à faire toute la lumière sur cette affaire : Voir le courrier : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=592

Aucune réponse ne m’a été apportée.

Cette décision n’a pas été imaginée une seconde par le personnel ou la direction du musée de l’ Ephebe.
Ces derniers subissent avec courage et abnégation les soubresauts et les hoquets de vos décisions politiques depuis des années :
Tantôt vous fermez le musée, tantôt vous annoncez une grande exposition et vous l’annulez au dernier moment alors que le personnel a travaillé sur cet événement durant des mois, tantôt comme aujourd’hui avec cette dernière lubie, vous lui faites exécuter un travail dégradant.
Ma question est de savoir pourquoi cela a t-il été ordonné ?
Ma question est de savoir de quel droit et par quelle autorité ?
Car cet ordre est politique et il ne peut émaner que directement de vous-même ou de votre cabinet.

Je tiens à préciser que la signature m’importe peu, j’aurai réagi de la même manière s’il s’était agi de n’importe lequel des précédents maires de notre ville.
J’en fais ici, Monsieur le maire, une question de principe car ce genre de pratique, visant a occulter, un nom, une période, un passage de notre histoire ce n’est pas uniquement de la censure c’est également une forme de révisionnisme.
Vous nous aviez déjà mal habitué dés votre arrivée, ou vous ne présentiez aux agents municipaux et même au conseil municipal des jeunes que les élus de votre majorité en occultant ceux de l’opposition.
Cet épisode démontre en fin de mandat que vos méthodes n’ont pas changé.
Elles dénotent un état d’esprit sectaire ou les valeurs morales sont mises à mal et ou le respect de chacun ne nous est plus garanti.
Je vous demande Monsieur le Maire de reconnaître cette erreur et de la condamner afin que par la force de votre exemple elle ne puisse plus se reproduire en Agde .


Didier Denestebe – Conseiller Municipal de la Ville dAgde
Pour le Parti Agathois

Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap :
https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=4

Question orale N° 2 – Michel Mur
L’insécurité en Centre Ville

Une nouvelle agression sur une personne physique s’est produite jeudi 15 mars en haut de la rue de l’amour venant s’ajouter aux actes de violence trop nombreux au cœur de notre cité.

Soucieux de la multiplication croissante de ces actes intolérables, la population du centre ville, par le biais de ces résidents et de ces commerçants, vous a exprimé maintes fois son ras-le-bol face à la crise sociale et économique profonde de notre ville.

Cet état de fait pose très clairement votre incapacité flagrante à répondre à ces maux. Il est surtout le reflet de la gestion désastreuse de notre collectivité.

Face à l’urgence de cette situation catastrophique que vous avez engendré, vous avez à présent à mener enfin des actions significatives pour redresser notre cité. L’heure n’est donc plus au satisfecit des chiffres et des statistiques qui ont trouvé là leurs limites.

Il est donc grand temps de nous indiquer, monsieur le maire, quelles sont ces solutions concrètes que vous allez mettre en place pour qu’AGDE reprenne vie.

Michel MUR – Conseiller Municipal
Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap :
https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=162

Question orale N° 3 – Didier Denestebe
Préemption Municipale et création de Port Fluvial

Le 5 mars dernier un terrain de 24 000 m2, situé 4 avenue de la Méditerranée en Agde, a été mis en vente aux enchères auprès du tribunal de grande instance de Montpellier.

Ce terrain a été adjugé pour la somme de 201 000 € .

Dans le cadre d’une politique de création de réserves foncières bien pensée, je vous ai alors demandé de faire jouer le droit de préemption de la Ville à la suite de cette vente.
Ce terrain offre, en effet, des possibilités intéressantes pour un aménagement futur et une telle opportunité pourrait ne pas se représenter une seconde fois.
J’ai développé une des pistes que nous pourrions proposer afin de redynamiser notre centre ville au travers de la création d’un port fluvial relié à notre cœur de ville par une piste cyclable et un accès piétonnier dont un avant projet a été diffusé..

Voir le projet : http://herault-tribune.com/index.php?p=p01&action=view&Ar_Id=1841

Je suis certain que, conscient de l’intérêt que cette acquisition présente pour l’avenir économique et touristique de la ville tout autant que celui de la réhabilitation de l’image de notre cœur de ville, vous ne manquerez pas de donner une suite favorable à ma demande.
Le délai de surenchère possible étant terminé à cette date, il appartient au conseil municipal de débattre du bien fondé de l’exercice du droit de préemption que je vous demandais de pratiquer.
À cet effet, je vous avais demandé d’inscrire cette question à l’ordre du jour de notre conseil et je regrette que vous n’ayez pas accédé à cette demande.
Voir la lettre à Monsieur le Maire : https://www.herault-tribune.com/archive/img_annexe/index.php?Ax_Id=593
Pourriez-vous m’indiquer quelle est votre intention à ce sujet et me dire si au-delà de l’acquiescement de principe que Monsieur Couquet m’a donné par courrier en réponse à ma lettre, les actes ont suivi et la préemption a été formulée auprès du Tribunal.

Par ailleurs, au-delà de cette nécessaire préemption d’utilité publique répondrez vous à cette demande de débat sur la destination d’un tel terrain afin que les aménagements futurs que je vous propose d’envisager ne reste pas lettre morte.

———————————————————-
N’hésitez pas à demander à vos conseillers municipaux des précisions sur les détails des délibérations à l’ordre du jour de ce conseil, notamment la note de synthèse.
A titre personnel, je me tiens à la disposition de chaque administré, sans aucune considération d’appartenance politique, pour présenter les dossiers proposés à notre analyse avant le conseil municipal dans la plus grande transparence afin que vous puissiez me faire me part de vos questions ou de vos inquiétudes.
Contact : contact@parti-agathois.com


Didier Denestebe – Conseiller Municipal de la Ville dAgde
Pour le Parti Agathois

Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap :
https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=4

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.