Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Agde - Scéne flottante sur l'Hérault ..par Dominique Pommera

Le projet de la scène flottante sur l'Hérault a déclenché de vives émotions de…

Le projet de la scène flottante sur l’Hérault a déclenché de vives émotions de part et d’autre de la Ville d’Agde, au fur et à mesure du montage de ce drôle de « Légo » géant en cœur de ville.
Mais ce qu’il faut souligner, c’est le travail considérable mis en œuvre pour l’aboutissement d’un tel projet. Ce travail a été mené par quantité de personnes et la plupart du temps à l’ombre des projecteurs.
Il me paraissait nécessaire de les citer, de mettre à l’honneur ici , tous ces anonymes pour le monde du spectacle et du public mais qui sont pour nous, nos « figures locales » sans qui rien ne pourrait se faire : l’équipe du service des plages de la Ville et plus particulièrement Jean-Marie, Philippe et Bruno qui avec leur professionnalisme et leur bonne humeur ont été les piliers et les « corps bien vivants » de la réussite de la Fête Locale ; Christian Lugan et son équipe des services des Ateliers Municipaux, toujours prêts à rendre service ; Michel Ortéga et son équipe du service des Festivités : Jean-Alain, Domi, Nounours, Robert, Luc, Rémy, Ghys venu bénévolement le soir de Miss Littoral….et tous les autres titulaires et jeunes saisonniers.

Ils sont nombreux tous ces valeureux « gars » qui malgré la fatigue, la pression incessante s’exécutent aux quatre coins de la ville pour offrir quelques moments de bonheur aux Agathois et touristes pendant la saison estivale mais aussi tout au long de l’année ; les agents du service de la Police Municipale qui ont pendant une semaine assuré sans failles l’arrivée et le départ des 4 semi-remorques nécessaires au montage de la scène et préparé en amont l’organisation de l’utilisation du domaine public avec le service de la Réglementation, Luc, Frédéric, Patricia… ; le service communication de la Ville, toujours sur tous les fronts ; Thierry, Dominique, Corinne, Claude et bien sûr tous les employés de la Mairie d’Agde et de l’Office Municipal du Tourisme d’Agde et du Cap, en particulier Laurence Richard et Christian Bezes, Jean-Pierre Ponghellini et son équipe qui ont de près ou de loin participé à cette fabuleuse aventure pleine d’embûches pour un résultat au delà de nos espérances, même si quelques bé-mols ont été relevés avec justesse.

Philippe Erill, Florence et Florian du Comité des Fêtes d’Agde, sans qui la circulation sur la rive gauche du fleuve le lendemain de l’élection de Miss Littoral (jeudi, jour de marché) aurait été impossible : dans la nuit, ils ont rangé 600 chaises à eux 3, en toute discrétion ; Mimi Castaldo, Louis Phy et les membres du Pavois Agathois ainsi que les rameurs de Mèze qui grâce à leur contribution remarquée ont donné à cette élection de Miss un caractère unique ; Caroline et Sophie Bonnefoy, respectivement Conseillère Municipale des Jeunes d’Agde et Conseillère Départementale de la Jeunesse Héraultaise qui, sous la houlette de nos très célèbres et non moins adorables Maguy et Pierrette ont revêtu le costume traditionnel des Belles Agathoises pour accueillir Alexandra Rosenfeld, Miss France 2006 ; Alan Flejo, Conseiller Municipal des Jeunes de la Ville d’Agde, le « poursuiteur » de Nicoletta ; les commerçants des quais rive droite et gauche, Petit Jean et ses parents, les plaisanciers, les riverains ; Madame Chavardès pour sa disponibilité et son incroyable énergie ; Charles et sa maman du Mail de Rochelongue, Olivia ainsi que toutes les candidates, leurs parents et amis pour leur gentillesse et leur patience.
Je remercie également M. Hubert Montels et les membres de la SNJA pour avoir permis aux membres de l’organisation d’utiliser le plan d’eau où sont habituellement amarrées les barques de leur société de joutes.
Notons la présence de la brigade de la Gendarmerie Maritime qui lors des 1er et 2 août était présente pour assurer une mission de sécurité sur le plan d’eau, celle de 2 équipes de la Protection Civile parmi lesquelles Nicolas, Melissa… à terre ainsi que les Pompiers d’Agde, toujours en alerte.

Nous n’avons eu à déplorer aucun incident fort heureusement, mais une quantité incroyable de chaussures qui flottaient le lendemain laissaient deviner le nombre de « clopins-clopant » ayant regagné leurs pénates « cahin-caha ».
J’aurai un mot particulier et tendre pour le très talentueux jeune Bessanais, Florian Giustiniani, qui a eu la gentillesse d’offrir gracieusement à la ville d’Agde une ouverture de spectacle à peine répétée mais ô combien grandiose et des interprétations lyriques extraordinaires qui ont ému tout le monde.

S’il n’a pu assurer le rappel très demandé par le public c’est tout simplement parce que la bande son avait été égarée par le régisseur, quel dommage !

Florian, devenu un véritable emblème pour Bessan, a le mérite de répondre toujours présent lorsque la Ville d’Agde le lui demande pour preuve tous les articles parus dans ce journal et c’est toujours avec bonheur que nous l’accueillons.
Félicitations à ce jeune garçon dont le cœur est aussi grand que le talent !

La liste est longue de ces vaillantes petites mains qui ont été des maillons de cette interminable chaîne dont les Agathois comme moi ne voyaient plus le bout !
Un grand bravo à Raffaella de Gennaro qui a eu le mérite d’orchestrer tout cela avec le dynamisme qu’on lui connaissait déjà mais là, je suis restée bouche bée devant un tel professionnalisme. Magique. Merveilleux. Que du bonheur.
Un résultat éclatant.
Merci Monsieur le Maire de nous avoir permis, au nom des Agathois, d’assister à cette inoubliable Fête Locale.

Dominique POMMERA, une habitante du Grau d’Agde bénévole dans l’organisation

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.